Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Qu’est-ce qu’un chrétien missionnaire ? L’explication lumineuse du pape François

WEB2-JMJ-evangelisation-GODONG-PL474043S.jpg

Sebastien Desarmaux / Godong

I.Media - publié le 15/02/23 - mis à jour le 02/08/23

Aller vers le monde tout en restant près du Christ, c’est ainsi que le pape François a expliqué lors de l’audience générale du 15 février la façon dont les chrétiens doivent vivre leur vocation de disciple missionnaire. Il a insisté sur le fait que le chrétien devait évangéliser avec sa tête, son cœur et ses mains.

“[Jésus] ne nous demande pas d’être capables d’affronter les loups, c’est-à-dire d’être capables d’argumenter, de contre-argumenter et de nous défendre”, a souligné le pape François lors de l’audience générale du 15 février 2023. Devant plusieurs centaines de fidèles réunis dans la salle Paul VI du Vatican, il a mis en avant les qualités des missionnaires : “doux et innocents, prêts au sacrifice”.

Ainsi, les chrétiens ne peuvent user des tactiques du monde pour évangéliser et ne doivent pas être “des agneaux déguisés en loups”. Ils seraient alors “démasqués et malmenés”, a-t-il prévenu, arguant que Dieu n’est pas le pasteur des loups.

Je vais vers le monde, non pas avec le style du monde, pas avec les valeurs du monde ni avec la mondanité.

“Je vais vers le monde, non pas avec le style du monde, pas avec les valeurs du monde ni avec la mondanité”, a-t-il improvisé, rappelant comme il le fait régulièrement que tomber dans la mondanité est le “pire” qui puisse arriver à l’Église.

Précisant le style du missionnaire, il a expliqué que le chrétien devait composer avec sa tête, son cœur et ses mains. “Évangéliser, ce n’est pas dire : ‘Regardez … Bla-bla bla-bla’ et rien de plus. C’est une passion”, a enseigné le Pape. Il ne s’agit donc pas de “dire des concepts” mais de toujours se servir du langage de la pensée, de l’affectivité et des œuvres. C’est avec ces trois instruments que le chrétien peut témoigner de l’amour, de la proximité et de la miséricorde de Dieu pour l’homme.

Rester près du Christ

Dans sa catéchèse, le Pape est aussi revenu sur un paradoxe qui se trouve au cœur de la vie chrétienne. Pour évangéliser et aller vers le monde, il faut rester près du Christ. De même, pour rester près du Christ, il faut aller vers le monde. “Suivre le Christ n’est pas un fait intimiste : sans annonce, sans service, sans mission, la relation avec Lui ne grandit pas”, a-t-il expliqué, résumant la mission du chrétien à ces deux verbes “rester et aller”.

Il a aussi glissé le fait que Jésus avait envoyé ses disciples en mission “avant d’avoir achevé leur préparation”. Pour François, cela signifie que l’expérience de la mission “fait partie de la formation”. Comme la semaine passée, le Pape est arrivé dans la salle Paul VI du Vatican en marchant avec l’aide de sa canne. À la fin de l’audience, qui a duré une heure, il est reparti en fauteuil roulant.

En partenariat avec

Logo OPM

Découvrez aussi ces missionnaires qui sauront vous inspirer :

Tags:
Audience généraleMissionnaireOPMPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement