Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La prière dont nous avons besoin pour être nous-même

Adoration to the Blessed Sacrament

Sidney de Almeida | Shutterstock

Peter Cameron - publié le 31/01/23

Pour être soi-même, l'homme a besoin d'adorer Jésus Eucharistie.

Dostoïevski écrivait : “Toute la loi de l’existence humaine consiste en ce que l’homme puisse s’incliner devant l’infiniment grand.” Si une personne devait être privée de l’infiniment grand, elle refuserait de continuer à vivre et mourrait de désespoir. Pour être nous-mêmes, nous avons besoin d’adorer. Le Catéchisme de l’Église Catholique nous dit que la création elle-même a été façonnée “pour le culte et l’adoration de Dieu. Le culte est inscrit dans l’ordre de la création” (n° 347). 

L’adoration nous donne une perspective réaliste sur la vie. “L’adoration du Dieu unique libère l’homme du repliement sur soi-même, de l’esclavage du péché et de l’idolâtrie du monde” (n°2097). Alfred Delp, jésuite allemand et philosophe du XXe siècle, disait que la nature humaine a été faite de telle manière “qu’elle doit pouvoir adorer quelque chose de saint, sinon elle se déformera et quelque chose d’autre prendra sa place, devenant ainsi objet de vénération”.

Comment adorons-nous ? L’adoration commence par l’adoption d’un état d’esprit pieux. Le pape Benoît XVI disait qu’adorer, “c’est accepter que rien de fini ne puisse être mon but ou déterminer la direction de ma vie, mais que je doive moi-même dépasser tous les buts possibles”. Saint Jean Paul II disait encore que l’adoration “ne consiste pas d’abord à exprimer des pensées et des sentiments humains, mais à écouter la Parole divine pour la connaître, l’assimiler et la mettre en pratique dans la vie quotidienne”.

“La forme essentielle du culte chrétien est l’Eucharistie, l’action de grâce. Dans cette forme de culte, les réalisations humaines ne sont pas placées devant Dieu. Au contraire, l’Eucharistie consiste à ce que l’homme se laisse remplir de dons. Nous glorifions Dieu en nous laissant saisir par ses dons et en le reconnaissant ainsi comme l’unique Seigneur. Nous l’adorons en abandonnant la fiction selon laquelle nous pourrions faire face à Dieu en étant autonomes, alors qu’en vérité nous ne pouvons exister qu’en Lui et à partir de Lui”. (Joseph Ratzinger, La foi chrétienne, hier et aujourd’hui).

En adorant de cette façon, nous accomplissons le but principal de la vie qui est “d’augmenter, selon notre capacité, notre connaissance de Dieu par tous les moyens dont nous disposons, et d’être poussés par cela à la louange, à l’action de grâce et à faire ce que nous disons dans le Gloria :  nous t’adorons” (JRR Tolkien).

Tags:
Adoration eucharistiquePrière
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement