Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 28 mai |
Pentecôte
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Victor, Jeanne, Céleste… Ils ont reçu le baptême grâce à l’éveil à la foi

ONCTION-ENFANT-BAPTEME.jpg

P Deliss / GODONG

Mathilde Villejoubert - publié le 29/01/23

Ils ont entre 10 et 13 ans et, chacun à leur manière, témoignent de la beauté de leur expérience vécue à l’éveil à la foi. Une découverte qui leur a donné envie de franchir le pas en demandant le baptême pour être encore plus proche de Jésus.

Victor a 10 ans et a suivi avec ses parents des ateliers d’éveil à la foi avec la catéchèse du Bon pasteur dans une paroisse parisienne. « J’ai appris beaucoup de choses », mentionne-t-il. Si le rendez-vous hebdomadaire débutait par une séance avec le prêtre qui relatait la vie de Jésus, la demi-journée se poursuivait avec un temps de créativité. Les enfants se réunissaient autour de travaux pratiques : « Je me souviens encore des bougies colorées pour Noël, des dessins incroyables ou encore des calques réalisés pour reproduire des vitraux », raconte Victor, des étoiles dans les yeux. 

Tout comme le jeune garçon, Jeanne, 11 ans, scolarisée à l’École Montessori Saint-Louis à Roanne, est également marquée par l’enseignement des bénévoles, le matériel et les travaux pratiques. Pendant sept ans, la jeune fille a suivi l’éveil à la foi avec la catéchèse du Bon Berger  et évoque avec émerveillement des découvertes passionnantes et des moments de joie. Elle confie : « Les éducatrices parlaient toujours avec une voix douce et calme, elles nous racontaient l’histoire de Jésus, des apôtres et tout était mis en scène avec les figurines, les cartes, les paraboles ». 

La catéchèse est en effet enracinée dans l’Écriture et la liturgie de l’Église et s’inspire des principes d’éducation de Maria Montessori. Jeanne ajoute : « Ce qui m’a le plus marquée, ce sont les travaux à réaliser qui nous faisaient progresser dans la connaissance de Jésus et la foi ». Pour Céleste, âgée de 13 ans, les ateliers lui ont tellement plu qu’elle a décidé de demander le baptême, d’elle-même. 

Ce qui les a poussés à demander le baptême

« Je viens d’une famille catholique », confie Céleste. « Mes grands-parents sont très croyants et pratiquants, et m’ont accompagnée sur le chemin de la foi. Je pense en particulier à ma grand-mère avec qui j’ai pu discuter longuement de la vie de Jésus ». L’approche très concrète des histoires bibliques a beaucoup plu à la jeune fille. « L’ambiance est chaleureuse et cela me rendait joyeuse et a éveillé ma foi. J’ai donc demandé naturellement le baptême et un an plus tard, j’ai fait ma première communion ». 

Quant à Victor, il a demandé le baptême « pour être chrétien ». La préparation au baptême a duré plusieurs mois : « J’ai aimé parce que j’ai appris beaucoup de choses. Ce qui m’a le plus marqué, c’était la confession avec le prêtre ». Aujourd’hui, le jeune garçon continue à apprendre la vie du Christ au catéchisme, à l’école. Il est aussi louveteau et fier de l’être ! 

Enfin, c’est à travers tout ce qu’elle a appris de Jésus à l’éveil à la foi que Jeanne s’est dit : « Jésus est quelqu’un de bien, ça me donne envie d’être proche de lui ». Aussi, telle une évidence, elle souhaitait être enfant de Dieu en demandant le baptême. 

L’éveil à la foi s’avère être un pilier précieux pour les enfants. En suscitant leur curiosité, cette catéchèse adressée aux plus jeunes offre une formidable opportunité aux tous petits de rencontrer Jésus, de comprendre la vie du Christ, d’accéder à des travaux pratiques tout en y associant la prière. Qui y a-t-il de plus beau qu’un enfant désireux de recevoir le baptême ? 

Tags:
BaptêmecatéchisteEnfants
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement