Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 04 février |
Sainte Véronique
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Toutes les fois où Benoît XVI a été aidé par son ange gardien

BENEDICTUS

giulio napolitano | Pete Donofrio | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/01/23

Durant sa vie, Benoît XVI a eu la chance de vivre des « petits miracles » qu’il a volontiers attribués à son ange gardien, comme le rapporte le spécialiste espagnol des anges, le père Fernando Cárdenas.

« La présence invisible de ces esprits bienheureux nous est une grande aide, et d’un grand réconfort : ils marchent à côté de nous, ils nous protègent, en toute circonstance, ils nous défendent dans les dangers, et nous pouvons avoir recours à eux à tout moment », disait Benoît XVIle 29 septembre 2008. Une présence bienveillante dont le pape émérite, décédé le 31 décembre 2022, était intimement convaincu. Peut-être parce qu’il en avait lui-même fait l’expérience dès l’enfance. Selon le prêtre espagnol Fernando Cárdenas, auteur d’un ouvrage sur les anges, Benoît XVI aurait à quatre reprises été secouru par son ange gardien. C’est tout du moins ce qu’il affirme dans une vidéo YouTube publiée il y a quelques jours.

Benoît XVI aidé par son ange gardien à plusieurs reprises

Benoît XVI aurait vu pour la première fois son ange gardien alors qu’il était enfant. Atteint par la diphtérie, les médecins pensent qu’il ne survivra pas. Mais le jeune Joseph Ratzinger guérit « miraculeusement ». Il aurait attribué plus tard cette guérison à son ange gardien. Une autre fois, il tombe dans un réservoir d’eau près de chez lui, et réussit à s’en sortir à l’aide de son ange gardien. 

Durant la Seconde Guerre mondiale, âgé de 16 ans, il est mobilisé au sein d’une unité de défense antiaérienne. Dans les derniers mois de la guerre, il profite d’un transfert de son unité en Bavière pour déserter. Lors de sa fuite, il tombe sur des soldats. La situation est grave car déserter l’armée est considéré comme une trahison. À ce moment-là, Joseph Ratzinger est malade. Il souffre d’une septicémie. En raison de son état de santé délicat, les soldats le laissent finalement rentrer chez lui. Dans ses mémoires, Benoît XVI précise au sujet de cet épisode de sa vie qu’il semblait qu’un ange le protégeait.

Enfin, été 2009, tandis qu’il siège depuis quatre ans sur le trône de Pierre, il part en vacances à Castel Gandolfo avec l’intention de poursuivre son œuvre Jésus de Nazareth. Lors de ce séjour, il tombe et se fracture le poignet. Revenant sur cet accident quelques jours plus tard, Benoît XVI a confié que son ange gardien avait certainement suivi des « ordres supérieurs »: « Peut-être que le Seigneur voulait m’enseigner à être plus patient, plus humble, me donner plus de temps pour la prière et la méditation », avait déclaré le pape selon Radio Vatican.

L’enseignement de Benoît XVI sur les anges gardiens

En 1985, le journaliste Vittorio Messori demande à Benoît XVI s’il a déjà vu son ange gardien. Joseph Ratzinger, alors préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, répond qu’il n’a jamais eu ce plaisir et que cette relation dépend du tempérament de la personne. Pour expliquer au journaliste italien la présence de ce monde invisible, Benoît XVI a eu recours à une jolie comparaison : 

« Quand on regarde dans les yeux d’une personne, on peut entrevoir ce qu’il y a à l’intérieur, que cette personne soit triste ou heureuse. Vous ne voyez pas la tristesse, mais en regardant dans les yeux d’une personne, vous pouvez apercevoir quelque chose d’invisible ». 

Benoît XVI estimait que les anges pouvaient être proches de l’homme précisément à cause de leur proximité avec Dieu. Aux jeunes, le pape émérite conseillait d’essayer de sentir la présence des anges et de se laisser guider par eux. Aux couples mariés, il préconisait de solliciter souvent l’aide des anges gardiens pour grandir dans le témoignage constant d’un amour authentique. Cependant, le Pape émérite prévenait qu’en aucun cas il ne faut s’arrêter à la relation avec l’ange mais avoir tout d’abord une communication avec Dieu.

Douze pensées des saints sur les anges gardiens :

Tags:
Ange gardienAngesPape Benoît XVISpiritualité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement