Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Présentation de Jésus au Temple
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment faire grandir la complicité dans une fratrie? 

siblings

the stock company / Shutterstock

Cécilia Zinicola - publié le 17/01/23

Les frères et sœurs peuvent nouer de grandes amitiés... avec un peu d'encouragement de leurs parents.

Les relations fraternelles sont un trésor qui a besoin d’être nourri. Les parents peuvent y contribuer en encourageant les interactions entre leurs enfants, en favorisant des activités communes, en encourageant les actes de gentillesse et de respect, en soulignant la valeur de leur amitié et en leur apprenant à prendre soin les uns des autres. Voici les points essentiels à encourager en tant que parents pour créer des liens solides chez les enfants.

1Le respect

respect

Les comportements irrespectueux ou agressifs entre enfants peuvent provenir du fait qu’ils ne savent pas comment exprimer leurs émotions, comme la colère, la frustration ou l’impatience. Ils doivent comprendre que même lorsque c’est difficile, il est important de communiquer avec respect. Lorsqu’un enfant parle de manière inappropriée à son frère ou à sa sœur, il est important d’intervenir pour lui montrer une meilleure façon de communiquer, et lui apprendre des mots qui l’aideront à exprimer ses sentiments de manière respectueuse, sans crier ni blesser l’autre.

2Les actes de bonté

bonte

Encouragez vos enfants à avoir de petits actes de gentillesse les uns envers les autres. Vous pouvez en faire un jeu, dans lequel ils peuvent partager des choses qui les font se sentir aimés, puis réfléchir à des façons de s’aimer. On peut leur apprendre à être généreux en faisant le bien, surtout s’ils ont du mal à trouver comment faire preuve de gentillesse envers leurs frères et sœurs. Avec le soutien d’un parent, ils peuvent prendre conscience des différents langages de l’amour et apprendre à se traiter mutuellement avec amour et gentillesse.

3Le travail d’équipe 

cuisine

C’est bien de donner aux enfants des tâches individuelles qui les aident à assumer leurs propres responsabilités, mais il faut aussi leur laisser la possibilité de travailler ensemble et de s’entraider, en proposant des tâches qu’ils peuvent accomplir ensemble. Les parents peuvent leur apprendre que chacun doit travailler avec ses capacités, et que lorsqu’un d’eux a terminé sa part, il peut aider ses frères et ses sœurs à terminer leur tâche. Ils apprendront ainsi que le travail d’équipe donne de meilleurs résultats et une plus grande satisfaction.

4Les liens d’amitié

amitie

Les enfants peuvent avoir différents amis tout au long de leur vie, mais les frères et sœurs peuvent vraiment être leurs meilleurs amis, qui seront là pour eux contre vents et marées, avec un amour inconditionnel. Parlez-leur souvent de la signification et de la valeur de l’amitié. Rappelez-leur tout ce qu’ils partagent, leurs meilleurs souvenirs, les moments où ils se sont entraidés et les expériences uniques qu’ils ont partagées ensemble. Cela peut être fait en racontant des anecdotes de leur enfance ou même en utilisant vos albums photos comme aides visuelles pour leur rappeler leur lien.

5L’attention mutuelle 

ecoute

Il est possible que vos enfants se tournent vers leurs frères et sœurs lorsqu’ils traverseront des situations difficiles au cours de leur vie. À long terme, ce seront eux qui se soutiendront émotionnellement. Savoir qu’ils ont un frère ou une sœur vers qui se tourner est l’un des plus beaux soutiens au monde. Dès la petite enfance, vous pouvez leur transmettre l’importance de veiller les uns sur les autres : en apprenant à bien se connaître et à mieux se comprendre, ils pourront traverser ensemble des moments difficiles. Ils sauront qu’en se tournant vers leurs frères et sœurs, ils ne seront pas jugés et ils recevront une opinion honnête et bienveillante de la part de quelqu’un qui les aime.

Découvrez aussi dix choses à faire pour aider ses frères et sœurs à accueillir votre futur enfant :

Tags:
EnfantsFamille
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement