Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 février |
Saint Alexandre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Londres : fusillade devant une église, une fillette grièvement blessée

Saint-Aloysius-Church.jpg

Capture Twitter / retailfuturist

Cécile Séveirac - publié le 15/01/23

Un homme a ouvert le feu sur plusieurs personnes alors qu’elles sortaient d’une église, dans le nord de Londres, samedi 14 janvier. Six d’entre elles ont été blessées, parmi lesquelles une petite fille de 7 ans qui se trouve entre la vie et la mort. Un suspect a été interpellé dimanche.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Alors que des fidèles catholiques sortaient d’une messe en l’église St Aloysius d’Euston de Londres samedi 14 janvier, un homme armé a surgi en voiture et déclenché une fusillade, vers 14h30 heure française. Il a tiré plusieurs coups de feu, blessant six personnes, dont deux petites filles âgées respectivement de douze et sept ans. La première a pu quitter l’hôpital après avoir été soignée pour de légères blessures aux jambes, mais la plus jeune est quant à elle toujours hospitalisée, dans un état critique. Quatre autres femmes, âgées de 21 à 54 ans, dont la vie n’est pas en danger, sont également à l’hôpital.

« Selon les premières investigations, les coups de feu ont été tirés d’un véhicule en mouvement qui s’est ensuite éloigné de la scène », a déclaré la police métropolitaine de Londres dans un communiqué. Un jeune homme de 22 ans a été interpellé dimanche 15 janvier et placé en détention provisoire. Il est soupçonné de tentative de meurtre.  

Une messe de souvenir en hommage à une mère et sa fille

Interrogé par la BBC, le père Jeremy Trood qui célébrait la messe a expliqué : « j’étais à l’intérieur de l’église. J’ai entendu le bruit et les gens sont revenus en courant. Ils avaient très peur et se sont abrités dans l’église jusqu’à ce que la police leur dise qu’ils pouvaient partir ». « J’ai entendu cette puissante détonation », témoigne également un voisin,  « j’ai pensé que ce n’était pas normal, et la minute suivante, tout le monde criait et hurlait ». 

Les victimes de la fusillade s’étaient rendues à une messe en hommage à une jeune femme de 20 ans et à sa mère, mortes toutes deux à un mois d’intervalle. Lorsque les coups de feu ont retenti, elles participaient à un lâcher de colombes. 

Tags:
Angleterregrande bretagne
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement