Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Angélus : « soyons libres de tout attachement », exhorte François

Pope Francis during his Angelus prayer from a window of The Apostolic Palace

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 15/01/23

Le pape François a exhorté les catholiques, lors de l'Angélus de ce 15 janvier, à travailler la vertu d'effacement, à l'image de saint Jean-Baptiste. Pour le Pape, chaque chrétien doit se mettre au service de l'autre sans chercher aucune récompense, et "se libérer des attaches de l'égo".

« Il est facile de s’attacher aux rôles et aux positions, au besoin d’être estimé, reconnu et récompensé. Et cela, bien que naturel, n’est pas une bonne chose, car le service implique la gratuité, de s’occuper des autres sans bénéfice pour soi, sans arrière-pensée », a expliqué le pape François lors de l’Angélus, ce dimanche 15 janvier 2023.

Le Pape a notamment souligné « l’esprit de service » de Jean le Baptiste, qui s’est effacé pour « laisser la place à Jésus. » En effet, le cousin du Christ « a prêché au peuple, il a rassemblé des disciples et les a formés pendant longtemps. Pourtant, il ne lie personne à lui-même », a souligné François, relevant que Jean le Baptiste enseigne ainsi « la liberté par rapport aux attachements ». Chaque chrétien est donc appelé à assumer « la vertu de s’effacer au moment opportun, en témoignant que le point de référence dans la vie est Jésus », a-t-il souligné.

« Réfléchissons à l’importance de cet aspect pour un prêtre, qui est appelé à prêcher et à célébrer non pas par goût du protagonisme ou de l’intérêt, mais pour accompagner les autres vers Jésus », a dit le Pape. Ceci s’applique également à l’éducation des enfants, qui passe par le fait de « les laisser libres de suivre leur propre voie dans le travail, dans le mariage, dans la vie », et de les soutenir « discrètement, sans intrusion ». 

Le chrétien doit savoir s’effacer

« Il en va de même dans d’autres domaines, comme l’amitié, la vie de couple, la vie communautaire », poursuit François. « Se libérer des attaches de son ego et savoir s’effacer à un prix, mais c’est très important : c’est le pas décisif pour grandir dans l’esprit de service ».

Le pape a ainsi posé une série de questions : « Sommes-nous capables de faire de la place aux autres ? De les écouter, de les laisser libres, de ne pas les lier à nous en prétendant une reconnaissance ? Attirons-nous les autres vers Jésus ou vers nous-mêmes ? »

Contre la tentation de l’emprise, qui se manifeste fréquemment au sein de l’Église, et notamment dans les communautés religieuses, François a exhorté à cultiver la vertu du détachement. « Savons-nous nous réjouir du fait que les gens prennent leur propre chemin et suivent leur propre appel, même si cela implique un certain détachement par rapport à nous ? Nous réjouissons-nous de leurs progrès, avec sincérité et sans jalousie ? », a-t-il demandé.

Le pape a enfin exhorté à demander l’aide de Marie pour aider « à être libres de tout attachement, à faire de la place au Seigneur et à faire de la place aux autres ». 

Tags:
Pape FrançoisPrièreVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement