Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 juin |
Saint Jean Baptiste
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les “trois cadeaux” reçus par les Rois Mages 

Pope-Francis-Angelus-prayer-at-St.-Peters-square-Jan-06-2023

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 06/01/23

Lors de l'Angélus de ce jeudi 6 janvier, le Pape est revenu sur la solennité de l’Épiphanie que l'Église catholique en ce jour. Il a évoqué les trois cadeaux reçus par les mages lors de leur visite à la Sainte Famille.

Lors de l’Angélus qui a suivi la messe de l’Épiphanie ce jeudi 6 janvier, le pape François a choisi de s’attarder sur les trois cadeaux reçus par les mages au moment de rencontrer Jésus. En effet, s’ils sont connus pour avoir offert de l’or de l’encens et de la myrrhe au nouveau-né, eux aussi ont été gratifiés de présents par Dieu lors de leur venue à Bethléem. Ils correspondent à “trois dons précieux”, selon le pape François : le “don de l’appel”, le “discernement” et la “surprise”.

“Le premier est le don de l’appel”, a expliqué le Pape. En effet, les mages n’avaient pas pressenti la venue de Jésus “en lisant les Écritures ou en ayant une vision d’anges, mais en étudiant les étoiles”. “Cela nous dit quelque chose d’important, poursuit François, Dieu nous appelle à travers nos plus grandes aspirations et nos plus grands désirs”. “Instruits et sages, ils étaient davantage fascinés par ce qu’ils ne savaient pas que par ce qu’ils savaient”, a-t-il salué, avant d’inviter chacun à sortir de ses “zones de confort” pour chercher Dieu. 

C’est dans l’humilité que l’on rencontre le Seigneur

Les mages ont ensuite reçu le don de “discernement”. Le Pape a retracé le périple de ces hommes qui ne tombèrent pas dans le piège du roi Hérode – qui cherchait alors à porter atteinte à l’enfant Jésus. Le pape François a loué la lucidité des mages qui ont pu faire la distinction “entre le but du voyage et les tentations” rencontrées en chemin. Il a ensuite exhorté les chrétiens à ne “jamais se lasser” de demander le don de discernement. 

Le dernier des dons est la surprise. En effet, les trois rois ont rencontré un bébé couché dans une mangeoire, un “Dieu dans la pauvreté”, au lieu d’un “Messie puissant et prodigieux”. Pour autant, les mages le reconnaissent comme leur Seigneur. C’est, selon François, “dans l’humilité, dans le silence, dans l’adoration, dans les petits et les pauvres que l’on rencontre le Seigneur”.

Tags:
AngelusÉpiphaniePape FrançoisVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement