Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 février |
Saint Blaise de Sébaste
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Trois prières de Benoît XVI pour les heures difficiles

SAD WOMAN,

fizkes | Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 04/01/23

Le hors-série "Benoît XVI, Serviteur de l’amour" publié par la revue Magnificat offre une sélection de prières et de méditations écrites par le pape émérite, décédé le samedi 31 décembre 2022. Aleteia en publie un extrait, adapté aux périodes de doute et de désespoir.

Avec le hors-série Benoît XVI, Serviteur de l’amour, Magnificat offre un magazine complet et richement illustré consacré à la vie, la pensée et la relation à Dieu du défunt Pape, dans lequel est publiée une sélection de commentaires de psaumes, de méditations et de prières.

« Dans la nuit », « A Marie, Etoile de l’Espérance« , « Aide-nous à persévérer ». Trois belles prières rédigées par le pape Benoît XVI entre 2005 et 2007, qui invitent à placer sa confiance en Dieu et à demander la bienveillante intercession de la Vierge Marie.

1Dans la nuit

Seigneur, montrez aujourd’hui encore que l’Amour est plus fort que la haine ; qu’il est plus fort que la mort. Descendez aussi dans les nuits et dans les enfers de notre temps et prenez par la main ceux qui attendent. Conduisez-les à la Lumière ! Soyez aussi avec moi dans mes nuits obscures et conduisez-moi au-dehors ! Aidez-moi, aidez-nous à descendre avec Vous dans l’obscurité de ceux qui sont dans l’attente, qui crient des profondeurs vers Vous ! Aidez-nous à les conduire à votre Lumière ! Aidez-nous à parvenir au « Oui » de l’Amour, qui nous fait descendre et qui, précisément ainsi, nous fait monter également avec Vous ! Ainsi soit-il.

Benoît XVI, Vigile pascale, 7 avril 2006.

2À Marie, Étoile de l’Espérance

Sainte Marie, tu appartenais aux âmes humbles et grandes en Israël qui, comme Syméon, attendaient « la consolation d’Israël » (Lc 2, 25) et qui, comme Anne, attendaient « la délivrance de Jérusalem » (Lc 2, 38). […] Tu as vu le pouvoir grandissant de l’hostilité et du refus qui progressivement allait s’affirmant autour de Jésus, jusqu’à l ’heure de la croix où tu devais voir le Sauveur du monde, l ’héritier de David, le Fils de Dieu mourir comme quelqu’un qui a échoué, exposé à la risée, parmi les délinquants. Tu as alors accueilli la parole : « Femme, voici ton fils ! » (Jn 19, 26).

De la croix tu reçus une nouvelle mission. À partir de la croix tu es devenue mère d’une manière nouvelle : mère de tous ceux qui veulent croire en ton Fils Jésus et le suivre. L’épée de douleur transperça ton cœur. L’espérance était-elle morte ? Le monde était-il resté définitivement sans lumière, la vie sans but ? À cette heure, probablement, au plus intime de toi-même, tu auras écouté de nouveau la parole de l ’ange, par laquelle il avait répondu à ta crainte au moment de l’Annonciation : « Sois sans crainte, Marie ! » (Lc 1, 30). Que de fois le Seigneur, ton f ils, avait dit la même chose à ses disciples : « N’ayez pas peur ! » Dans la nuit du Golgotha, tu as entendu de nouveau cette parole. […]

À l ’heure de Nazareth l’ange t’avait dit aussi : « Son règne n’aura pas de fin » (Lc 1, 33). Il était peut-être fini avant de commencer ? Non, près de la croix, sur la base de la parole même de Jésus, tu étais devenue la mère des croyants. Dans cette foi, qui était aussi, dans l’obscurité du Samedi saint, certitude de l’espérance, tu es allée à la rencontre du matin de Pâques. La joie de la résurrection a touché ton cœur et t’a unie de manière nouvelle aux disciples, appelés à devenir la famille de Jésus par la foi. […]

Ainsi tu demeures au milieu des disciples comme leur Mère, comme Mère de l’espérance. Sainte Marie, Mère de Dieu, notre Mère, enseigne-nous à croire, à espérer et à aimer avec toi. Indique-nous le chemin vers son règne ! Étoile de la mer, brille sur nous et conduis-nous sur notre route !

Benoît XVI, Lettre encyclique Spe Salvi, n° 50, 30 novembre 2007.

3Aide-nous à persévérer

Oui, nous voulons te rendre grâce, Sainte Vierge Mère de Dieu et notre Mère bien aimée, pour ton intercession en faveur de l ’Église. Toi qui, accueillant sans réserve la volonté divine, t’es consacrée de toutes tes forces à la personne et à l ’œuvre de ton Fils, enseigne-nous à garder dans notre cœur et à méditer en silence, comme Tu l’as fait, les mystères de la vie du Christ.

Toi, qui as avancé jusqu’au Calvaire, toujours profondément unie à Ton Fils qui, sur la Croix, te donna comme mère au disciple Jean, fais que nous te sentions toujours proche de nous à chaque instant de notre existence, en particulier dans les moments sombres et d’épreuve.

Toi, qui, le jour de la Pentecôte, avec les Apôtres en prière, as imploré le don de l’Esprit Saint pour l’Église naissante, aide-nous à persévérer en suivant fidèlement le Christ. Avec confiance, nous tournons notre regard vers Toi, comme vers un signe d’espérance assurée et de consolation.

Benoît XVI, Prière du 8 décembre 2005.

Tags:
Pape Benoît XVIPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement