Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 février |
Sainte Joséphine Bakhita
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

L’adoration : il n’y a rien de plus simple, mais à une condition

FR012382C-e1672415238164.jpg

Ref:012

Peter Cameron - Aline Iaschine - publié le 03/01/23

Une fois que nous comprenons l'essence de l'adoration, nous réalisons qu'il n'y a rien de plus facile !

Lorsque nous aimons quelque chose, nous voulons exprimer notre joie profonde et manifester notre bonheur. C’est l’essence même de l’adoration. L’adoration occupe une place de choix dans notre relation avec le Christ. 

Cependant, il est difficile de prier lorsque nous sommes confrontés à nos propres limites, faiblesses et imperfections. Nous sommes tentés de nous replier sur nous-mêmes et d’abandonner la prière. En réalité, c’est cette conscience de nos faiblesses qui alimente l’adoration. Le Catéchisme de l’Église Catholique affirme que « l’adoration est la première attitude de l’homme qui se reconnaît créature devant son Créateur » (CEC 2628). Le Créateur a décidé de créer l’homme, avec des limites. Cependant, nous ne devons pas commettre l’erreur de croire que nos limites sont notre mesure. Non, nos limites nous conduisent à notre mesure… c’est-à-dire à Quelque chose de plus grand que nous. Le pape Benoît XVI le voit ainsi : l’adoration est « la reconnaissance de Dieu comme notre vraie mesure ».

Accepter nos faiblesses et les offrir comme un don au Seigneur est le centre de l’adoration. Rien de plus facile ! Le père dominicain Antonin Sertillanges affirmait que « l’adoration fait plonger l’âme avec ravissement dans l’abîme de son néant, et c’est cela même qu’elle offre à l’Amour ».

L’adoration est le chemin qui nous conduit vers nous-mêmes. » 

Nous avons besoin de l’adoration parce que « seule l’adoration peut aller au-delà de toutes les contradictions et bien au-delà de toute sagesse » (Père M.-D. Molinié). L’adoration empêche de céder aux pressions et aux mensonges du monde et préserve des illusions. Le père Alfred Delp le résume ainsi : « L’adoration est le chemin qui nous conduit vers nous-mêmes. » 

L’évêque italien Massimo Camisasca affirme que « l’adoration est la reconnaissance que Dieu est plus grand que toute mesure humaine, plus sage que notre plus grande sagesse, plus vrai que notre plus grande vérité, plus beau que notre plus grande beauté, plus saint que notre plus grande sainteté ». Dieu veut partager cette sagesse, cette vérité, cette beauté et cette sainteté avec tous ceux qui adorent Celui qui nous a aimés jusqu’à prendre notre humanité.

Découvrez aussi les saints adorateurs :

Tags:
Adoration eucharistiqueDieuFoiPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement