Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Bienheureux Charles le Bon
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Les dernières paroles de Benoît XVI sur son lit de mort

Pope-Benedict-XVI-Photo-By-Marcin-Mazur-34

© Mazur/catholicnews.org.uk

Hugues Lefèvre - publié le 01/01/23

Le secrétaire particulier de Benoît XVI a rapporté les paroles prononcées juste avant de mourir par le pape émérite.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

« Signore, ti amo », en français « Seigneur, je t’aime », ont été les dernières paroles prononcées par Benoît XVI. Il était environ trois heures du matin le 31 décembre 2022 lorsque Joseph Ratzinger a prononcé ces paroles dans un souffle, alors qu’il entrait en agonie et que ses assistants et collaborateurs se relayaient auprès de lui pour le veiller. « Il a dit, dans un murmure, “Seigneur, je t’aime !” », rapporte Mgr Georg Gänswein, son secrétaire particulier, à Vatican News. « Je n’étais pas là à ce moment-là, mais l’infirmière me l’a dit peu de temps après. Ce furent ses derniers mots, compréhensibles, car après cela, il n’était plus en mesure de s’exprimer. »

Quand le pape émérite a rendu son dernier souffle, à 9h34, Mgr Georg Ganswein, son fidèle secrétaire, a téléphoné au pape François pour l’informer du décès. « Dix minutes plus tard, l’ancien archevêque de Buenos Aires était le premier à atteindre son lit de mort pour lui donner une dernière bénédiction et prier en silence à côté de son corps déjà sans vie », peut-on lire sur le site du journal argentin.

Le pape François a ensuite présenté ses condoléances aux personnes se trouvant dans le monastère Mater Ecclesiae, la résidence vaticane dans laquelle vivait le pape émérite Benoît XVI depuis sa renonciation en février 2013. Il a ainsi salué les deux médecins et les deux infirmières présents, et puis les quatre laïques consacrées qui étaient chargées de s’occuper du pontife au quotidien, et, enfin, la secrétaire du pape émérite allemand, sœur Birgit Wansing.

La « bonté » de Benoît XVI

Le 28 décembre dernier, le pape argentin s’était déjà rendu au chevet du pape émérite dont l’état de santé s’était aggravé. Ce 31 décembre, en fin d’après-midi, le pape François a évoqué « avec émotion » son prédécesseur, le « cher pape émérite Benoît XVI » lors de l’homélie des vêpres de la solennité de Marie, Très-Sainte Mère de Dieu célébrées dans la basilique Saint-Pierre. Pour sa première prise de parole publique après le décès du 265e pape, il a loué la « bonté » du pontife allemand et a dit sa « gratitude » pour « tout le bien qu’il a accompli, et surtout pour son témoignage de foi et de prière »

[EN IMAGES] L’enfance de Benoît XVI ou la naissance d’une vocation :

Tags:
MortPape Benoît XVI
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement