Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 04 février |
Sainte Véronique
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Rome, la santé du pape émérite Benoît XVI suscite interrogations et prières

Article réservé aux membres Aleteia Premium
reporters-rome-000_33682UT.jpg

Tiziana FABI / AFP

Des journalistes devant Saint-Pierre de Rome le 30 décembre 2022.

Camille Dalmas - publié le 30/12/22 - mis à jour le 02/01/23

Depuis trois jours, la santé du pape émérite Benoît XVI est au centre des préoccupations dans la cité vaticane. À défaut d’avoir des informations précises sur l’état du pontife de 95 ans, la Ville Éternelle se mobilise, à la demande du pape François, pour accompagner par la prière son 265e pape.

Le 27 décembre 2022, lors de l’audience générale, le pape François appelait à prier pour son prédécesseurBenoît XVI qu’il expliquait être « très malade ». Les paroles du pontife, confirmée par la communication du Saint-Siège dans la journée, ont alerté tous les vaticanistes, et nombre d’entre eux ont écourté – ou annulé – leurs vacances de Noël afin d’être présents à Rome.

Dix-sept ans auparavant, le 1er avril 2005, l’appel à la prière pour le pape Jean-Paul II, alors qu’il était encore hospitalisé à la polyclinique Gemelli, avait anticipé de peu la mort du pontife polonais le lendemain. Le fait que le pape François demande de prier pour le pontife émérite, à la lumière de ce précédent, a donc pu paraître comme le signe d’un état de santé critique.

Âgé de 95 ans, Benoît XVI était apparu de plus en plus affaibli ces derniers mois sur les rares photos publiées à l’occasion de quelques réceptions de visiteurs. Son visage décharné, sa silhouette diaphane mais aussi sa perte de voix ou encore l’emploi d’un fauteuil roulant électrique pour se déplacer étaient les marques concrètes d’un homme en train de « s’éteindre comme une bougie, lentement et sereinement », pour reprendre les mots employés il y a quelques années par son secrétaire, Mgr Georg Gänswein.

Fondazione Vaticana Joseph Ratzinger - Benedetto XVI - Facebook
Benoît XVI découvre son nouveau portrait réalisé par la portraitiste russe Natalia Tsarkova

Le 28 décembre, le communiqué du Saint-Siège a évoqué une « aggravation » de l’état de santé de Benoît XVI en raison de son âge avancé, mais sans évoquer de maladie comme l’avait fait le pape François. Celui du jour suivant a annoncé que le pontife émérite était dans un état « grave », mais « stable », et a insisté sur le fait qu’il était « absolument lucide et alerte ». Le 30 décembre, le terme « grave » a finalement disparu du communiqué du jour, le Saint-Siège évoquant un état « stationnaire » et affirmant que le pontife émérite avait été en mesure de participer à la célébration d’une messe dans sa chambre.

Malgré l’incertitude que ces annonces font régner sur l’état de santé du pape émérite, une messe de prière pour Benoît XVI a été célébrée à Rome dans la basilique Saint-Jean-de-Latran, sans le pape François. Présidée par le cardinal Angelo De Donatis, elle a été l’occasion pour plusieurs centaines de personnes d’accompagner par la prière le pontife émérite dans ce « moment de la lutte et de l’épreuve », selon les mots d’introduction du vicaire du pape pour le diocèse de Rome.

Quand il le voudra, Dieu s’approchera de notre frère

En la fête de la Sainte-Famille, le cardinal De Donatis a dressé, dans une homélie profonde, un parallèle entre l’amour de saint Joseph pour sa famille et celui montré par Joseph Ratzinger pour l’Église catholique ces dernières années. « Quand il le voudra, Dieu s’approchera de notre frère dans le sommeil de la mort, et lui dira : « Joseph, lève-toi, Joseph, ressuscite ». Et ce seront le Christ et sa Mère qui le prendront avec eux et le conduiront au Paradis, où le rêve d’une vie deviendra la réalité de l’éternité », a conclu le vicaire du pape François.

Demain, dernier jour de 2022, le pape François participera aux Vêpres solennelles et au Te Deum de remerciement pour l’année passée. Il pourrait, à cette occasion, dire quelques mots sur la santé du pape émérite.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Pape Benoît XVIVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement