Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 30 janvier |
Sainte Martine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse :  L’étrange monde des cryptomonnaies catholiques

Article réservé aux membres Aleteia Premium
CryptoCurrency-shutterstock_2002007354-e1671703789747.jpg

Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/12/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Jeudi 22 décembre

1 – L’étrange monde des cryptomonnaies catholiques
2 – Le Saint-Siège cherche la voie de la paix
3 – Le cri du nonce en Ukraine
4 – Le cardinal Parolin au tribunal, à quoi s’attendre ?
5 – Ortega n’a « jamais eu de respect pour les évêques »

1L’étrange monde des cryptomonnaies catholiques

L’Église catholique et la crypto technologie… c’était le thème de la toute première “Catholic Crypto Conference” organisée récemment au Sheraton Valley Forge de King of Prussia, en Pennsylvanie (États-Unis), qui a rassemblé quelque 200 personnes. Qu’est-ce qui, dans le monde peu réglementé et aux enjeux élevés des crypto-monnaies, pourrait attirer spécifiquement les catholiques ?, se demande la revue jésuite America. Celle-ci explique la technologie sous-jacente qui alimente les crypto-monnaies : un groupe de parties prenantes crée une liste publique d’informations sur laquelle ils sont tous d’accord, plutôt que de laisser une institution comme une banque ou une agence gouvernementale le faire pour eux.

Il peut s’agir d’une liste de transactions financières, de contrats juridiques ou de propriété d’œuvres d’art, mais le processus reste le même. Le cryptage électronique permet aux personnes de garder cette liste d’informations en sécurité et intouchable par des pouvoirs centralisés. L’histoire de la crypto est une histoire de méfiance financière : cette réalité est née en 2008 dans une période de perte de confiance record dans les banques aux États-Unis. Pour certains investisseurs et spéculateurs, et apparemment pour certains catholiques, cette possibilité présente un attrait énorme.

La crypto technologie peut attirer de nombreuses personnes qui sont les plus inquiètes des abus de ces institutions. Ils ont souvent des opinions politiquement conservatrices – notamment la liberté religieuse –, une profonde méfiance à l’égard des grandes institutions et un large enthousiasme pour le marché libre. Pendant deux jours, les intervenants ont présenté des arguments de vente du bitcoin, des informations sur les avancées technologiques et des alertes sur les prises de contrôle marxistes. « Nous sommes des crypto discerneurs », a nuancé l’un des organisateurs. Même si des participants faisaient montre de leurs convictions engagées pour la crypto technologie, trouvant la promesse de décentralisation des crypto-monnaies très attrayante face à des gouvernements et des entreprises qui, selon eux, conspireraient pour les réduire au silence.

America, anglais

2Le Saint-Siège cherche la voie de la paix

Penser la paix quand elle semble être un horizon impossible. C’est la mission de la diplomatie du Saint-Siège. Comme le rappelle le média espagnol Settimana News, « tout au long de son histoire, même la plus controversée, celle des États pontificaux par exemple, l’Église a eu une haute vocation politique – pour la paix, la justice et la liberté ». Dans cet article, le journaliste revient sur le discours important du secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Parolin, lors de la conférence L’Europe et la guerre. De l’esprit d’Helsinki aux perspectives de paix, tenue au siège de l’ambassade d’Italie près le Saint-Siège, la semaine passée. Dans l’esprit du Pape et de son encyclique Fratelli tutti, le cardinal italien a invité à user de « tous les instruments diplomatiques » et même « ceux jusqu’alors inutilisés » pour parvenir à un cessez-le-feu et une paix juste.

« Nous ne pouvons que nous demander si nous faisons vraiment tout, tout ce qui est possible, pour mettre un terme à ce drame », s’interrogeait ainsi le « Premier ministre » du Pape. Négociations et application du droit international, tels sont deux outils que le Saint-Siège ne cesse de mettre en avant. Pour mettre fin à la tempête de la guerre, le cardinal Parolin évoque l’organisation d’une autre conférence d’Helsinki. En pleine guerre froide, elle avait, contre toute attente, mis un coup d’arrêt à la course à la destruction nucléaire réciproque. 

Settimana News, espagnol

3ET AUSSI DANS LA PRESSE INTERNATIONALE…

Le cri du nonce en Ukraine

« Nous ne savons pas comment nous allons survivre à Noël« . C’est ainsi que le nonce apostolique en Ukraine, Mgr Visvaldas Kulbokas, alerte sur l’état de souffrance du peuple ukrainien dans un message envoyé à l’Aide à l’Église en détresse. 

Ecclesia, portugais 

Cardinal Parolin au tribunal, à quoi s’attendre ?

L’article du média américain The Pillar revient sur le fait que le cardinal secrétaire d’État Pietro Parolin est appelé à témoigner le mois prochain dans le procès tentaculaire de l’affaire de l’immeuble de Londres. L’audience pourrait s’avérer décisive puisqu’il est à la tête de la secrétairerie d’État depuis 2013, une structure qui a montré dans cette affaire des failles invraisemblables et un certain amateurisme. 

The Pillar, anglais

Ortega n’a « jamais eu de respect pour les évêques »

C’est une nouvelle attaque du président du Nicaragua à l’égard de l’Église catholique. « Je n’ai jamais eu de respect pour les évêques », a-t-il lâché le 19 décembre lors d’une cérémonie devant des policiers. 

CNA, anglais

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
argentÉtats-UnisGuerre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement