Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 février |
Sainte Joséphine Bakhita
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les deux aides indispensables au discernement selon le Pape

Pope Francis meets the faithfuls at the end of his weekly general audience in Paul VI Hall

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 21/12/22

"Le discernement ne se fait pas seul", a rappelé le pape François ce mercredi 21 décembre lors de l’audience générale.

« La vie nous met toujours face à des choix, et si nous ne les faisons pas consciemment, c’est finalement la vie qui choisit pour nous », a déclaré le pape François lors de l’audience générale du 21 décembre. Conseillant à s’appuyer sur la Parole de Dieu et l’Esprit saint, François a encouragé à « reconnaître le salut opéré par Dieu » dans nos vies.

Dans une salle Paul VI presque remplie, l’évêque de Rome a poursuivi son cycle de catéchèse sur le discernement, une « pratique compliquée », à bien des égards, a-t-il reconnu. Mais, a-t-il insisté, « c’est la vie qui est compliquée et, si nous n’apprenons pas à la lire, nous risquons de la gaspiller, de la mener avec des expédients qui finissent par nous rabaisser ». Il a alors cité deux aides possibles pour apprendre à mieux discerner, soulignant le fait que « le discernement ne se fait pas seul ».

La voix de Dieu résonne dans le calme, dans l’attention, dans le silence.

La première aide est la Parole de Dieu et la doctrine de l’Église, qui nous apprennent que « la voix de Dieu résonne dans le calme, dans l’attention, dans le silence ». Auprès du croyant, la Parole de Dieu n’est pas qu’un « texte à lire », mais une « présence vivante », a insisté le Pape, citant saint Ambroise qui la compare au « Paradis terrestre ».

Lire les Écritures, a affirmé le pape François, est aussi une façon de se rapprocher de Dieu en changeant l’ « idée déformée » qu’on peut se faire de lui. Elles placent les lecteurs « devant le Crucifié » et, devant cette « image de l’impuissance », les soustraient à la « peur de Dieu » . « Le récit de la Passion est le moyen d’affronter le mal sans se laisser submerger par lui », a-t-il souligné.

Ne jamais renoncer au dialogue avec le Saint-Esprit

Le Pape a ensuite présenté la seconde aide dont tout homme dispose : l’Esprit saint, qui est « le discernement en action ». « Il est le plus grand don que Dieu accorde à ceux qui le demandent », a-t-il assuré.

Le pape François s’est plaint que l’Esprit saint soit souvent le grand « oublié » de la Trinité pendant la prière. Il a enjoint à ne jamais « renoncer au dialogue » avec le Saint-Esprit, et à encourager à s’adresser à lui en particulier quand on est au proie à un péché.

Citant la Liturgie des Heures, François a finalement incité chacun à ne pas hésiter à demander secours à Dieu. « Avec ces aides, que le Seigneur nous donne, nous ne devons pas avoir peur », a-t-il conclu.

Découvrez aussi les pensées des grands saints pour apprendre à bien discerner :

Tags:
Audience généralediscernementPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement