Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 31 janvier |
Saint Jean Bosco
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Une prière pour libérer son âme et son esprit

praying young man

ArtOfPhotos / Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/12/22

Vous vous sentez emprisonné dans vos pensées négatives, vos peurs de l'avenir, colères ou addictions difficiles à surmonter ? Découvrez la prière de libération qui aide à les remettre entre les mains du Christ.

Tentez l’expérience : faites silence en vous quelques instants et écoutez ce qui vous vient à l’esprit. Il est très probable que ce qui vous habite profondément exprime plutôt une peur de l’avenir, une image négative de vous-mêmes, une colère rentrée contre quelqu’un qui vous a fait du mal, que le sentiment de liberté des enfants de Dieu. Les pensées qui nous parasitent, les actes destructeurs que nous posons contre nous-mêmes ou ceux qui nous entourent, les addictions contre lesquelles nous luttons pauvrement, tout cela fait obstacle à la réception du plus grand cadeau que Dieu veut nous faire : la vie libre en son Fils Jésus Christ. Celui-ci annonce très clairement sa mission : « Le Seigneur m’a envoyé annoncer aux captifs la délivrance » (Lc 4,18).

Pour vous aider à prendre le chemin de la délivrance, récitez la prière de libération. Elle permet d’être libéré des liens contractés au travers des blessures du passé d’ordre plutôt psychologique ou émotionnel, mais aussi des pratiques occultes, des péchés graves non confessés, des refus de pardonner… Autant de portes ouvertes au démon qui ont besoin d’être refermées.

« Père saint et tout-puissant, au nom de Jésus-Christ, vainqueur de toutes les forces du mal,
Je t’en supplie de bien vouloir me guérir et me délivrer de tout mal et de toute entrave à l’amour dont tu veux me combler. Renouvelle en moi l’action de ton Esprit qui libère et qui donne la paix.

Guéris et délivre mon intelligence de tout ce qui peut l’obscurcir : des préjugés, de l’esprit de critique, du doute et de la confusion mentale.

Guéris et délivre-moi de tout souvenir douloureux, des traumatismes psychologiques qui pourraient remonter au sein de ma mère ou à chaque étape de ma vie : à ma petite enfance, à mon enfance, à mon adolescence ou même à l’âge adulte.

Délivre et guéris mon imagination de tout idéalisme rêveur, de la fuite du réel, de toute fantaisie maladive, de l’illusion, de l’hallucination et de toute forme de délire.

Délivre et guéris mon coeur de toutes ses blessures, de tout égocentrisme ou apitoiement sur soi-même, de toute fermeture ou dureté, du refus de pardonner, du ressentiment ou des soupçons malveillants.

Délivre et guéris ma volonté de toute sujétion extérieure, de toute tentation, de toute sorcellerie, obsession, oppression, possession, envoûtement ou hypnose ; du volontarisme orgueilleux, de toute attitude intolérante et sectaire, de toute faiblesse, indécision ou déviation.

Délivre et guéris-moi de tout déséquilibre : dans ma sensibilité, mon affectivité, mon émotivité ou ma sexualité ; 
de tout sentiment de rejet, de honte, de culpabilité persistante, du complexe d’infériorité ou de la timidité ; 
de toute anxiété, inquiétude ou peur ; de l’insomnie, de la tristesse, du dégoût de la vie, des idées suicidaires ; 
enfin des dépendances de tous genres : drogue, alcool, tabac et de toute attache matérielle.

Délivre et guéris-moi de toute déviation, qu’elle vienne de l’hérédité, de mon éducation première ou encore de pressions exercées sur moi dans mon milieu familial, scolaire, communautaire, social, ecclésial et de tout événement passé qui aurait brimé ma liberté intérieure.

Délivre et guéris-moi de tout ce que mon être a subi de négatif, de pénible, et qui aurait été refoulé dans mon inconscient ou mon subconscient.

Père de miséricorde, donne-moi de porter les fruits d’une sincère conversion et d’employer ma liberté à faire ta volonté. Seigneur Jésus, Agneau de Dieu, purifie mon être tout entier dans ton Sang Précieux et exerce ta seigneurie sur tous les domaines de ma personne.

Amen ! »

Douze prières express des grands saints :

Tags:
âmedépendancePrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement