Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Bienheureuse Eugénie Smet
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Une bonne raison d’avoir « trop d’enfants » 

large family, children, brothers, sisters

© Shutterstock

Cerith Gardiner - Domitille Robert - publié le 04/12/22

Alors que le désir de maternité semble être en crise pour de multiples raisons, notamment écologiques, un jeune prêtre texan explique les (nombreux) avantages d'avoir une famille nombreuse.

8 milliards de personnes au 15 novembre 2022 : c’est ce qu’ont annoncé les Nations Unies dans un rapport sur la population mondiale. Ce nombre stupéfiant fait réfléchir sur la taille des familles et peut mettre en péril le désir d’enfants. Fin septembre, le magazine Elle a révélé que 30% des femmes entre 18 et 49 ans ne souhaitent pas avoir d’enfants. 

Le prêtre américain David Michael fait le constat qu’au cours des dernières décennies, le nombre de familles nombreuses n’a cessé de diminuer. À tel point qu’avoir trois enfants en France ou en Espagne est appelé une « famille nombreuse ». Le père prend cela avec amusement, lui-même faisant partie d’une fratrie de neuf enfants. Aujourd’hui, les familles nombreuses ne courent pas les rues et ne semblent pas faire rêver tout le monde. Même les familles de deux enfants peuvent être confrontées à des critiques. Heureusement, le père Moses a trouvé la réponse parfaite sur les réseaux sociaux pour savoir quoi dire à quelqu’un qui remet en question ses choix familiaux :

« C’est simple. De quoi le monde a-t-il le plus besoin en ce moment ? Je pense que c’est assez clair : nous avons besoin de bonnes personnes. Nous avons besoin de saints, de personnes intègres et de haute moralité. Des gens joyeux, pleins d’espoir et courageux. Et nous n’avons pas besoin d’en avoir un échantillon, mais une multitude ! Alors, ayez  plusieurs enfants et élevez-les pour qu’ils soient bons, saints, joyeux et courageux. Ils deviendront un jour les maris, les épouses, les mères, les pères, les prêtres et les sœurs dont notre monde a désespérément besoin. Ayez beaucoup d’enfants et élevez-les pour qu’ils soient bons, et vous aurez rendu le monde meilleur. »

La réponse du père David Michael est un appel aux parents à élever leur famille dans la foi. Il considère que les enfants ayant grandi ainsi seront comme« du levain dans la pâte », faisant du monde un bien meilleur endroit ! Ce message encourageant fait écho aux paroles du pape François, tenues en 2015 : « Les familles en bonne santé sont essentielles à la société. C’est une consolation et une espérance de voir tant de familles nombreuses qui accueillent les enfants comme un don de Dieu. Ils reconnaissent que chaque enfant est une bénédiction. »

Tags:
EnfantsFamilleMaternitéPrêtre
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement