Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Saint Thomas More
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Une lettre du XVIIe siècle envoyée par des catholiques japonais au Pape retrouvée… à Florence !

PARCHEMIN-AVEC-PLUME-e1669305894874.jpg

Shutterstock

Image d'illustration.

Victor Nexon - publié le 24/11/22

L’université Sophia de Tokyo a annoncé le 12 novembre dernier la découverte à Florence d’une d’une missive datant du XVIIe siècle. Elle a été envoyée en réponse à une lettre dans laquelle le pape Paul V offre ses encouragements aux catholiques japonais confrontés aux persécutions du pouvoir féodal au début de la période Edo (1603-1867).

Une lettre de remerciement envoyée par des catholiques japonais au pape Paul V au début de la période Edo, près d’un siècle après l’arrivée des jésuites au Japon, a été retrouvée à Florence, comme cela a été annoncé lors d’un symposium le 12 novembre à l’université Sophia de Tokyo. Selon Asahi Shimbun, l’un des grands journaux japonais, il s’agit de la première découverte du genre.

La missive a été envoyée en réponse à une lettre du pape Paul V. Le Pape avait, dans celle-ci, témoigné son soutien aux catholiques japonais, alors persécutés par les autorités féodales à l’époque. Shinzo Kawamura, un prêtre jésuite et professeur d’histoire à l’université Sophia de Tokyo, a découvert la lettre grâce aux informations fournies par Timon Screech, professeur d’histoire au Centre international des études japonaises à Kyoto.

Ce qui rend cette lettre unique, c’est qu’elle n’a pas été trouvée au Vatican, mais dans la bibliothèque d’un couvent dominicain à Florence.

Asahi Shimbun révèle que “des lettres similaires ont été envoyées entre 1620 et 1621 depuis cinq régions du Japon […] Elles sont conservées à la Bibliothèque apostolique du Vatican“. Ce qui rend cette lettre unique, c’est qu’elle n’a pas été trouvée au Vatican, mais dans la bibliothèque d’un couvent dominicain à Florence.

Un partenariat entre le Japon et le Vatican

Cette découverte s’inscrit dans le cadre d’un programme appelé “Vatican & Japan : The 100-Year Project”, mené dans le but de renforcer les liens diplomatiques entre le Vatican et le Japon et de contribuer à la découverte de leur histoire commune “pour les cent prochaines années à venir”.

Deux exemplaires de la même lettre sont conservés au Vatican, numérotés “deuxième” et “troisième » en latin. La lettre trouvée à Florence est numérotée “première”, ce qui conduit Kawamura à penser que “celle de Florence est très probablement la lettre originale”.

Le christianisme s’est répandu au Japon à la suite de l’arrivée d’explorateurs portugais qui fondèrent la ville de Nagasaki en 1543, suivis de missionnaires jésuites quelques années plus tard. Nagasaki constitue toujours le plus grand archidiocèse du pays. Le pays compte aujourd’hui environ 450.000 catholiques.

Tags:
découvertejaponPersécutionsVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement