Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Caritas, retour sur le coup de force du pape François

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Pope-Francis-celebrates-mass-on-November-20-2022-at-the-cathedral-of-Asti-AFP-000_32P24H2-e1669285149835.jpg

AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 24/11/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Jeudi 24 novembre 2022

1 – Caritas, retour sur le coup de force du pape François 
2 – Le dominicain Radcliffe commente la vision du sacerdoce selon François
3- La plainte « Becciu aurait pu être pape » rejetée
4- Le véto du président brésilien au candidat pour l’ambassade près le Saint-Siège 
5- Pour sortir de la guerre, Mgr Gallagher plaide pour la promotion du progrès social

1Caritas, retour sur le coup de force du pape François 

L’article de Crux revient sur la décision brutale du pape François de licencier mardi la direction de la Caritas Internationalis, la puissante organisation caritative catholique présente dans plus de 200 pays. Un choix qui a surpris jusqu’aux cadres de la Caritas, alors réunis à Rome. Si le Vatican a assuré que cette décision n’était pas motivée par des affaires de mœurs ou bien de mauvaise gestion d’argent, les raisons de ce revirement soudain ne sont pas claires. De nombreux observateurs pointent le doigt sur le secrétaire général, le Français Aloysius John, lui aussi débarqué, qui était arrivé en 2019 à la tête de ce mastodonte. Crux rapporte des rumeurs l’accusant de « leadership autoritaire » et de « gestion suspecte ». 

Le média américain commente aussi la situation du cardinal philippin, Luis Antonio Tagle, jusqu’alors président de Caritas, qui voit sa réputation ternie par ce bouleversement. Élu à la tête de l’organisation en 2015 puis réélu en 2019, il doit porter une partie des responsabilités. Celui qui un temps a été cité parmi les papabili se voit évincer de la direction, même s’il continuera à servir de liaison entre les membres de Caritas durant l’administration intérimaire. 

Crux, anglais 

2Le dominicain Timothy Radcliffe commente la vision du sacerdoce selon François

Le quotidien de l’épiscopat italien publie un dense commentaire de l’ancien maître général des dominicains de 1992 à 2001, le père Timothy Radcliffe, au sujet de la spiritualité du sacerdoce selon le pape François. Dans ce texte publié en annexe d’un livre du pontife argentin intitulé Selon le Style de Dieu. Réflexions sur la spiritualité du sacerdoce, et édité par la Librairie éditrice vaticane, le théologien et bibliste dominicain revient avec sincérité sur son propre parcours vocationnel, qui n’allait pas de soi. « Arrivé au moment de l’ordination, j’avais quelques doutes : je m’étais toujours senti mal à l’aise face à toute allusion au cléricalisme et j’avais accepté d’être ordonné parce que mes frères le voulaient et que c’était utile pour la prédication », confie Timothy Radcliffe. Il aurait aimé alors lire les réflexions proposées par le pontife argentin plusieurs décennies plus tard, avec des conseils très simples et concrets.

Par exemple, en remarquant que la vocation au sacerdoce ministériel libère chez le prêtre « ce potentiel d’Amour que nous avons reçu le jour de notre baptême », François demandait souvent à ses prêtres de Buenos Aires comment ils se préparaient à s’endormir le soir : « Et vous n’allez pas voir le Seigneur, au moins pour lui dire bonne nuit ? ». « Je dois le faire plus souvent, il ne suffit pas de dire bonjour », reconnaît Timothy Radcliffe.

Il remarque aussi la profonde attention fraternelle du Pape. Le dominicain revient notamment sur sa longue hospitalisation pour une tumeur à la mâchoire. « Pendant des jours et des jours, j’ai souffert d’une soif terrible, mais la seule chose que je pouvais faire était d’humidifier mes lèvres (…). Dans ce désert aride, j’ai rencontré l’homme qui a dit à la Samaritaine au puits : « Donne-moi à boire » (Jn 4,7) et qui est mort assoiffé sur la croix. Après l’opération, je suis resté endormi pendant près de trente heures, ne reprenant conscience que quelques instants pendant mon séjour aux soins intensifs ; pendant ce temps, mon prieur m’a apporté une note écrite à la main à mon intention. Cela venait de François. C’est un exemple typique de la manière dont il exerce sa paternité épiscopale : le pape passe des milliers de coups de téléphone, frappe à la porte de dizaines de personnes et écrit des lettres de sa propre main qui étonnent toujours ceux qui les reçoivent. J’ai connu beaucoup de bons évêques, mais un seul a été un vrai père pour moi : François, évêque de Rome », remarque le père Radcliffe avec une profonde reconnaissance.

L’Avvenire, italien

3ET AUSSI DANS LA PRESSE INTERNATIONALE…

La plainte « Becciu aurait pu être pape » rejetée

Un tribunal italien a rejeté la plainte déposée par le cardinal Angelo Becciu, ex-substitut de la secrétairerie d’État, qui dénonçait le fait qu’une couverture médiatique défavorable lui avait coûté sa chance d’être un jour élu pape. 

The Pillar, anglais

Le véto du président brésilien au candidat pour l’ambassade près le Saint-Siège 

Le nouveau président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, a opposé son veto aux noms de trois diplomates soutenus par le président, Jair Bolsonaro, pour occuper les ambassades du Brésil en Argentine, en Italie et au Vatican. 

La Nación, espagnol

Pour sortir de la guerre, Mgr Gallagher plaide pour la promotion du progrès social

Promouvoir le progrès social afin de sauver les nouvelles générations de la guerre. C’est le plaidoyer de Mgr Paul Richard Gallagher, Secrétaire pour les relations avec les États et les organisations internationales du Saint-Siège, en ouvrant la 98e assemblée de l’Union des Supérieurs généraux (USG) à Rome. 

SIR, italien

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
caritasPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement