Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 mai |
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Post-partum : cinq idées auxquelles vous n’aviez pas pensé pour mieux le vivre

NEWBORN

Odua Images | Shutterstock

Cecilia Pigg - publié le 22/11/22 - mis à jour le 23/02/24

Le post-partum est une période de transition et de rétablissement pour la jeune mère. Voici des conseils précieux pour mieux le vivre.

Une femme sur six souffre de dépression après l’accouchement. C’est ce que révèle une enquête de Santé Publique France publiée le 19 septembre 2023. En effet, les semaines qui suivent l’accouchement peuvent être physiquement et psychologiquement éprouvantes. Des nouvelles douleurs, comme celles liées à la péridurale ou à la césarienne, viennent remplacer toutes les douleurs déjà éprouvées en fin de grossesse. Aucun de vos anciens vêtements ne vous va encore, et vous en avez assez de ceux que vous portez depuis neuf mois. Ajoutez à tout cela une valse d’émotions à cause de vos hormones et un magnifique petit bébé qui réclame votre attention et vos soins de manière ininterrompue. Sans parler bien entendu des autres enfants de la famille qui ont besoin de votre attention.

Dans cette période de transition souvent difficile, comment rester ancrée dans l’essentiel, tout en gérant les questions pratiques ?

1
PRIEZ POUR D’AUTRES MAMANS

Avant l’accouchement, pourquoi ne pas demander à ses amies et à son entourage de vous donner des intentions de prière pour pouvoir offrir ses douleurs pour des personnes et des situations spécifiques. “Cela m’a beaucoup portée pendant le travail et l’accouchement. J’ai ensuite continué à prier pour ces intentions quand je m’occupais de mon bébé, alors que les nuits étaient entrecoupées par ses pleurs et que je me rétablissais lentement, et j’ai constaté que c’était encore plus fécond. Pendant la première semaine d’allaitement, chaque fois que mon bébé tétait et que j’avais envie de crier de douleur, je récitais un Je vous salue Marie – en serrant les dents – pour l’une des personnes de ma liste d’intentions”, confie Marie, jeune maman de 27 ans. 

2
REPOSEZ-VOUS AVEC DES FILMS ET DES LECTURES DE QUALITÉ

Le temps de rétablissement sera assez long, c’est donc le moment idéal pour rattraper votre retard en matière de films, de séries télévisées, de podcasts, de livres ou d’articles. Pourquoi ne pas planifier un peu à l’avance et choisir des contenus qui nourriront votre foi ? Cependant, choisissez avec attention ce que vous lisez et regardez car durant la période qui suit l’accouchement, vous pouvez être physiquement et émotionnellement très sensible. Privilégiez du contenu positif qui peut vous nourrir et vous apaiser. C’est d’ailleurs l’occasion idéale pour lire des livres et des articles chrétiens ou regarder des films qui prônent de belles valeurs. 

3
MANGEZ ET BUVEZ SUFFISAMMENT

S’il était important de prendre soin de votre corps pendant la grossesse, il l’est autant maintenant que vous vous rétablissez. Votre corps est le temple de l’Esprit Saint, et même s’il est frustrant de voir son corps transformé, il est important de continuer à en prendre soin avec douceur. Rester hydratée est essentiel pour se rétablir. Si vous avez déjà eu des troubles de l’alimentation ou des problèmes liés à l’image de votre corps, sachez que la période postpartum peut faire resurgir tout cela. Votre corps subit de nombreuses transformations au cours de votre vie, et il est précieux d’apprendre à l’aimer tel qu’il est, même s’il n’a pas la forme que vous aviez auparavant. 

4
ECHANGEZ AVEC DES MAMANS

Il est important de pouvoir partager ce qui se passe dans votre vie et dans votre corps avec d’autres maman. Cela vous aidera tout simplement à garder le moral ! Créer des liens avec d’autres mamans au parc, à la sortie de l’école ou à des groupes de prières : vous aurez tellement de nouvelles choses à raconter et à partager. Trouvez des personnes qui vous comprennent et qui vivent ce que vous vivez ! 

5
PROFITEZ D’INTERNET POUR SOUTENIR VOTRE VIE DE PRIÈRE

Pour vous aider à prier, internet offre de nombreuses solutions. Vous pouvez par exemple lire les lectures de la messe du jour, écouter le chapelet ou découvrir d’autres prières, notamment sur Aleteia, pendant que vous vous occupez de votre bébé. Vous pouvez également télécharger des applications de prière et de lecture de la Bible, accessibles en quelques clics. Il est beaucoup plus facile, avec un bébé dans les bras, d’avoir son téléphone en main qu’un livre de prière ou une Bible. 

Des citations inspirantes de sainte Zélie Martin sur la maternité :

Tags:
Maternitémèrenaissance
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement