Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Sainte Barbe
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le conseil du Pape pour se protéger du « vent des caprices »

Pope-Francis-Audience-November-16-2022

Antoine Mekary | ALETEIA

Le pape François durant l'audience générale, le 16 novembre 2022.

I.Media - publié le 16/11/22

La vie spirituelle "n’est pas un programme de bien-être intérieur", elle contient aussi une "saine tristesse" qu’il ne faut pas "fuir", a souligné le pape François lors de l’audience générale du 16 novembre 2022, qu’il a présidée place Saint-Pierre.

Après une pause pour dresser le bilan de son voyage à Bahreïn mercredi dernier, le Pape a repris son cycle de catéchèses sur le discernement, en méditant sur un thème ignacien qui lui est cher : la désolation, dont il a chanté les bienfaits. « S’il n’y a pas un peu d’insatisfaction […], une saine capacité à habiter la solitude, d’être avec nous-mêmes sans fuir, nous risquons de rester toujours à la superficie des choses », a estimé le pontife de bientôt 86 ans. 

Le Pape a vu les moments « d’obscurité » comme une protection contre le « vent des caprices ». Une sérénité « parfaite mais aseptique, sans sentiments », telle une vie « dans un laboratoire fermé », rend « inhumains, […], indifférents à la souffrance des autres et incapables d’accepter la nôtre », a-t-il averti. 

La désolation est aussi une invitation à ne pas agir toujours et uniquement en vue d’une gratification émotionnelle.

Pour le successeur de Pierre, « les choix importants ont un prix ». Ils ne sont pas tirés « de la loterie », a-t-il lancé en sortant de ses notes, il faut « un peu d’effort », ce n’est pas « gratuit », « nous devons payer cette décision de sortir de l’état de l’indifférence ».

La désolation, a aussi assuré le pontife, « est la réponse à l’objection selon laquelle l’expérience de Dieu est une forme de suggestion, une simple projection de nos désirs ». Si tel était le cas, « nous serions toujours heureux et satisfaits, comme un disque qui répète la même musique », a-t-il fait observer. Et d’exhorter, en cas de découragement, à faire « le contraire » de la voix du « tentateur » qui vise « à nous détourner de la prière ». 

« Comment vas-tu ? »

La désolation, a-t-il poursuivi, est aussi une invitation « à ne pas agir toujours et uniquement en vue d’une gratification émotionnelle ». Il s’agit « d’entamer une relation plus mature, plus belle avec le Seigneur et avec les personnes qui nous sont chères ». 

Le chef de l’Église catholique a alors invité à sortir de l’attitude de l’enfant qui recherche ses parents « non pas pour eux-mêmes, mais pour un intérêt » et à chercher « une relation qui ne se réduit pas à un simple échange de donner et de recevoir ». 

Dans l’Évangile, a encore noté le Pape, Jésus était « pressé par les foules, et pourtant il était seul » car celles-ci le cherchaient « pour obtenir quelque chose ». Au lieu de prières centrées sur ses intérêts, il a suggéré au chrétien de demander au Seigneur : « Comment vas-tu ? » Et d’apprendre « à être avec Lui […] sans autre but, tout comme cela nous arrive avec les personnes que nous aimons : nous voulons les connaître de plus en plus, parce qu’il est bon d’être avec elles ».  

Tags:
Audience généralePape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement