Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le Pape exhorte à la « persévérance » dans le bien, malgré l’ennui et l’absence de résultat

akty strzeliste - papież zachęca do odmawiania aktów strzelistych

FILIPPO MONTEFORTE/AFP/East News

I.Media - publié le 13/11/22

Le pape François a encouragé à persévérer "dans le bien", surtout "dans les moments tristes et laids de notre vie", lors de l’angélus du 13 novembre 2022.

En introduisant la prière mariale place Saint-Pierre, le pape François a encouragé la foule à pratiquer « la persévérance« , qui est « le reflet de l’amour de Dieu dans le monde ». La persévérance, a-t-il expliqué, est « une façon d’être très sévère », non pas avec soi-même, ni avec les autres, mais « pour ce qui compte ».

Au lieu de consacrer sa vie « à construire quelque chose qui sera ensuite détruit », en donnant la priorité à des choses qui « passent » comme « nos réalisations, nos traditions religieuses et civiles, nos symboles sacrés et sociaux », le pontife de bientôt 86 ans a invité le chrétien à construire « ce qui ne s’écroule pas », à savoir « l’amour » et « le bien ». 

Persévérer, c’est rester constant dans le bien.

« Persévérer, c’est rester constant dans le bien » même si « je m’ennuie » ou que « je ne vois pas les résultats », a-t-il poursuivi. Et même si ce bien « ne coïncide pas avec ce qui retient notre intérêt », a fait observer l’évêque de Rome, pointant du doigt les tentations de reporter le moment de la prière, contourner les règles parce que d’autres le font, ou consacrer son temps libre « à s’amuser ».

« Suis-je constant, ou est-ce que je vis la foi, la justice et la charité en fonction du moment : si j’en ai envie, je prie, si cela me convient, je suis juste, serviable et obligeant, tandis que si je ne suis pas satisfait, si personne ne me remercie, j’arrête ? », a alors questionné le Pape, avant de résumer : « En somme, ma prière et mon service dépendent-ils des circonstances ou d’un cœur ancré dans Seigneur ? »

Tags:
bien communPape FrançoisPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement