Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Les Filles de la Charité au service des femmes victimes d’abus au Pérou

PROJET-ROSALIE-PEROU.jpg

Projets Rosalie

Bérengère Dommaigné - publié le 09/11/22

Au Pérou, les filles de la Charité de saint Vincent de Paul ouvrent un centre de formation pour les femmes indigènes. En leur permettant d’apprendre un métier et d’en vivre, les religieuses offrent à ces femmes la possibilité de sortir de la précarité et de la violence qu’elles subissent au quotidien.

Connaissant parfaitement la région et ses habitants pour y être installées depuis plus de 30 ans, les Filles de la Charité viennent d’ouvrir un centre de formation à destination des femmes Aguarunas, dans la région de Saint Martin, au nord du Pérou. Si cette communauté indigène de la forêt amazonienne est la deuxième plus importante dans le pays, elle vit dans une grande précarité. Outre la pauvreté, les femmes subissent beaucoup de violences conjugales, en raison du machisme et de la consommation d’alcool, deux maux très ancrés dans la culture locale. 

C’est donc vers elles que les sœurs, qui tiennent déjà une école pour les enfants et adolescents, ont décidé de consacrer leur nouveau projet : un centre de formation pour leur apprendre un métier et leur permettre de créer leur propre micro-entreprise.

image-7.png
Projets Rosalie

Dans ce nouveau lieu dédié, les femmes se voient ainsi proposer des ateliers pratiques pour apprendre un métier, en fonction de leurs envies ou de leurs capacités. Boulangerie-Pâtisserie, couture-confection, ou coiffure, au total ce sont trois enseignants rémunérés qui viendront dispenser leurs cours, et seront aidés par six volontaires de l’association internationale des charités (AIC). Pour gérer l’ensemble de ce projet, sœur Aurelia et sœur Alicia assurent déjà une présence quotidienne et suivent son développement et sa pérennité : « Nous nous assurerons du succès des projets des femmes grâce à une assistance pratique à la suite de leurs études et dans la gestion de leurs micro-entreprises, ainsi qu’une aide pour leur installation sur le marché local », confie ainsi sœur Aurelia qui a déjà pu obtenir de la mairie la gratuité des stands sur le marché pour ses protégées.

Former 45 femmes

En plus de ces ateliers pratiques, les sœurs prennent également en compte le développement personnel de ces femmes souvent meurtries, en les accompagnant avec des ateliers sur l’estime de soi.  C’est donc un projet bien construit et adapté que lancent les Filles de la Charité, qui ont besoin de la générosité de tous pour équiper ce centre « en machines et en matériels pour former ces femmes », détaillent-elles. L’objectif affiché est de financer la formation de 45 femmes victimes de violence pour l’année 2023.

Grâce aux Filles de la Charité, et à leur présence fidèle et quotidienne, de très nombreuses actions adaptées sont ainsi menées, ici au Pérou mais aussi partout dans le monde, toujours au service des plus pauvres. Les soutenir, c’est permettre que la charité soit présente partout, et pour tous ceux dans le besoin. 

En savoir plus

Pour en savoir plus sur les actions des Filles de la Charité à travers le monde ou pour soutenir ce projet : cliquez ici.

En partenariat avec

image-8.png
Tags:
charitéFemmesperouSaint Vincent de Paul
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement