Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le cardinal Ricard reconnaît des « actes graves » sur une mineure

MGR-RICARD-ciric_230722.jpg

Corinne SIMON/CIRIC

Mgr Jean-Pierre Ricard.

Cécile Séveirac - publié le 07/11/22

Le cardinal Ricard, archevêque émérite de Bordeaux, a reconnu dans un communiqué lu ce lundi 7 novembre par Mgr Éric de Moulins-Beaufort à Lourdes s'être comporté "de façon répréhensible avec une jeune fille de 14 ans il y a 35 ans.

Alors que se tenait ce lundi 7 novembre une conférence de presse organisée par la Conférence des évêques de France, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la CEF, a lu un communiqué du cardinal Ricard par lequel celui-ci reconnaît s’être comporté « de façon répréhensible avec une jeune fille de 14 ans » :

Aujourd’hui où l’Église en France a souhaité écouter les personnes victimes et agir en vérité, j’ai décidé de ne plus taire ma situation et de me mettre à la disposition de la justice tant sur le plan de la société que celui de l’Église. Cette démarche est difficile. Mais ce qui est premier c’est la souffrance vécue par les personnes victimes et la reconnaissance des actes commis, sans vouloir cacher ma responsabilité. Il y a 35 ans, alors que j’étais curé, je me suis conduit de façon répréhensible avec une jeune fille de 14 ans. Mon comportement a nécessairement causé chez cette personne des conséquences graves et durables. Je m’en suis expliqué avec elle et lui ai demandé pardon, je renouvelle ici ma demande de pardon ainsi qu’à toute sa famille. C’est en raison de ces actes que je décide de prendre un temps de retrait et de prière. Enfin je demande pardon à celles et ceux que j’ai blessés et qui vivront cette nouvelle comme une véritable épreuve.

Après cet aveu, le cardinal explique avoir demandé pardon à la jeune fille concernée : « Je m’en suis expliqué avec elle et lui ai demandé pardon. Je renouvelle ici ma demande de pardon, ainsi qu’à toute sa famille. » L’archevêque émérite de Bordeaux annonce prendre un « temps de retraite et de prière », en attendant que justice soit faite. La jeune femme étant mineure au moment des faits, cette affaire a fait l’objet d’un « signalement au procureur », a précisé Mgr Éric de Moulins-Beaufort, « ainsi qu’à la Congrégation pour la doctrine de la foi ».

Cette déclaration, reçue la veille par les évêques de la CEF, a fait l’effet d’un véritable coup de tonnerre : « Nous avons le cardinal Ricard en estime, raison pour laquelle nous l’avions élu deux fois comme président de la CEF, et avons donc accueilli cet aveu avec stupéfaction », a réagi Mgr Éric de Moulins-Beaufort. « Nous imaginons la stupeur des diocésains et de tous les catholiques de France », a-t-il assuré.

Archevêque émérite de Bordeaux depuis 2019, le cardinal Ricard fut l’une des grandes figures de l’Église catholique en France des deux dernières décennies. Évêque depuis 1993, il a été durant deux mandats – de 2001 à 2007 – à la tête de la Conférence des évêques de France (CEF) et créé cardinal en 2006 par le pape Benoît XVI. Homme de consensus, il a été nommé par le pape François membre du Conseil pour l’économie en 2014. Les révélations de l’archevêque émérite pourraient remettre en question sa fonction de cardinal et son mandat de cardinal électeur, qui aurait dû s’achever lors de son 80e anniversaire en 2024.

Tags:
Abus sexuelscardinauxcef
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement