Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

La description fascinante du purgatoire par Tolkien

Leaf by Niggle Tolkien

PD / Dublin Review

Philip Kosloski - publié le 06/11/22

Dans Feuille, de Niggle, Tolkien raconte le voyage d'un homme dans l'au-delà et nous offre une description unique du purgatoire.

Tolkien est bien connu pour avoir décrit son Seigneur des Anneaux comme « une œuvre fondamentalement religieuse et catholique ; inconsciemment au début, mais consciemment lors de la révision ». Bien que cela puisse être vrai, il existe une nouvelle qu’il a écrite et qui surpasse même Le Seigneur des Anneaux dans le symbolisme catholique. Elle s’intitule Feuille, de Niggle (Leaf by Niggle) et raconte l’histoire d’un homme appelé Niggle. 

Le voyage de Niggle 

Ce peintre n’a pas le temps pour se consacrer à ses toiles car il est souvent interrompu par son voisin, M. Parish, et les préparatifs d’un mystérieux voyage qu’il doit bientôt entreprendre. Malgré son agacement par M. Parish, Niggle l’aide dans tous ses besoins. Mais un jour, il tombe malade. Peu de temps après, il reçoit la visite de « l’inspecteur des maisons ». 

Cet homme mystérieux lui indique que son « voyage » doit commencer. Niggle est conduit à une gare et se réveille plus tard dans une infirmerie étrange, appelée Workhouse. Les médecins lui donnent un médicament amer et lui ordonnent de travailler « à la menuiserie et à la peinture de planches ». Au début, il résiste au travail monotone. Mais finalement il lui apporte une certaine forme de satisfaction car Niggle désire aider quelle que soit la tâche qui lui est confiée. 

Deux voix mystérieuses le jugent ensuite et évoquent son sort. Après un long discours, la voix la plus amicale des deux l’emporte : Niggle est autorisé à passer « au stade suivant ». Il est conduit dans un vaste pays et aperçoit au loin un ensemble de montagnes. Là, il rencontre à nouveau M. Parish et les deux se réconcilient. Ils décident de construire une petite maison, travaillant ensemble et profitant des bienfaits de la nature. Un jour, ils voient un homme, il ressemble à un berger ; Il marche vers eux, descendant les pentes herbeuses qui montaient dans les montagnes. « Désirez-vous un guide ? », demande-t-il. « Voulez-vous continuer ? » Niggle prend la décision de suivre le berger dans le nouveau pays au-delà des montagnes. 

Description unique du purgatoire

Bien qu’il existe de nombreux endroits différents dans Feuilles, de Niggle, il est clair que Tolkien racontait une vision unique du purgatoire. Il a brièvement mentionné cet aspect de son histoire dans une lettre, en disant :

« J’ai essayé de montrer de manière allégorique comment [la sous-création] pourrait être reprise dans la Création dans un plan quelconque dans mon histoire » purgatoire « Feuille de Niggle. » »

On comprend alors que Niggle n’était pas parfait sur terre, mais à cause de sa charité envers M. Parish, il a été conduit à une sorte de purgatoire dans l’au-delà. Là, à l’infirmerie, il est purifié de ses imperfections en faisant un travail qu’il redoutait sur terre. Les deux voix qui décident de son sort sont souvent comparées à la « Justice » et la « Miséricorde ». Aux yeux de Dieu, nous sommes tous vus sous ce double prisme. Et comme l’a noté le pape François lors d’une audience générale le 3 février 2016, « c’est précisément la miséricorde de Dieu qui mène à son accomplissement la vraie justice ».

Enfin, Niggle passe du purgatoire vers une terre aux confins du Ciel. Là, il rencontre le « berger », qui l’invite dans un pays qui est (selon les mots de CS Lewis) « plus haut [et] plus loin ». Son âme est enfin au repos et Niggle rencontre la réalisation de tous ses espoirs et rêves.

Cette belle et courte histoire offre une vision rafraîchissante du purgatoire, agréable à lire et inspirante à méditer. L’histoire présente une vision consolante de l’au-delà, nous expliquant que Dieu a quelque chose de merveilleux de prévu pour nous, même si nous devons d’abord être purifiés pour l’atteindre.

Tags:
purgatoiretolkien
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement