Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 27 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Avec quoi orner la tombe d’un être cher ?

cimetière en France, tombes

Shutterstock

Anna Ashkova - publié le 28/10/22

À la Toussaint, il est de tradition de se rendre au cimetière pour se recueillir auprès de ses proches disparus. Voici des objets qu’il est possible de déposer à cette occasion sur la tombe d’un défunt. 

La Toussaint approche ! Pour beaucoup, c’est l’occasion d’aller au cimetière, y vivre une liturgie familiale autour des tombes des proches disparus, faire mémoire des défunts, en expliquant éventuellement aux enfants qui sont les personnes enterrées là, ce qu’elles ont fait dans leur vie. L’occasion aussi de réciter une prière d’intercession pour eux et tous les défunts. C’est aussi le moment de nettoyer les tombes et peut-être leur donner un coup de peinture. Il est également possible de déposer quelques objets pour honorer les défunts. 

1des fleurs

Lors de la commémoration des défunts, on pense en premier à fleurir les tombes. Comme le veut une tradition franco-belge remontant à la Première Guerre Mondiale, les chrysanthèmes sont les fleurs majoritairement achetées pour décorer les tombes à la Toussaint. Offrant une grande variété de couleurs, ils résistent au vent ou peuvent être disposés dans un vase funéraire suffisamment lourd pour ne pas être renversé en cas d’intempéries. Si les chrysanthèmes sont associés au jour des morts car ces plantes vivaces symbolisent l’éternité et la joie dans de nombreux pays, il existe d’autres plantes, tout aussi colorées, qui résistent également aux premiers froids.

2Une bougie

Allumer une bougie funéraire sur la tombe d’un proche est un geste qui symbolise la lumière du Christ et la résurrection. Déposer une bougie bien fermée par un couvercle ou dans un photophore sur une tombe le jour de la Toussaint est une tradition répandue en Pologne, mais aussi dans de nombreux autres pays comme la Slovaquie, la Hongrie, la Lituanie. 

3Une belle plaque

Une plaque funéraire personnalisée permet de rendre hommage au défunt. C’est un acte qui symbolise tout l’amour et la considération qu’on porte à un être cher disparu. En plus du choix de la matière et de la forme, la plaque permet de faire transparaître des informations importantes au sujet du défunt. On peut y faire figurer son nom, ses prénoms, ainsi que ses photos. Par ailleurs, elle peut comporter des textes écrits, des illustrations propres à ce dernier.

Quant à la matière, si le porcelaine et la céramique sont connues pour leur aspect esthétique et ont un côté chaleureux à la plaque, il est préférable d’opter pour le granite qui offre une bien meilleure résistance, tout comme le chromaflym ou le verre, gage de durabilité. Sur Etsy, site américain de vente en ligne spécialisé dans les produits do-it-yourself (DIY), il est possible de trouver des créateurs et créatrices catholiques spécialisées en plaque funéraires personnalisées. 

4Un objet sacré

Si autrefois, les pharaons d’Égypte décédés étaient entourés d’objets de décoration et d’objets de valeur qui les suivaient dans leur passage vers l’au-delà, aujourd’hui les objets qui ornent les tombes servent surtout à rendre hommage aux personnes décédées et embellir sa tombe. Ainsi on peut y déposer des petites statues de saints ou des crucifix conçus dans un matériau résistant aux intempéries (la résine, le bronze, le marbre, le granit, la pierre ou encore le béton). Pourquoi pas y mettre également une petite icône ? De préférence en métal ou en verre. 

BonusLa prière

Mais la plus belle chose que nous puissions laisser au cimetière pour un être cher est la prière. L’Église catholique croit en la communion des saints, toute la communauté des fidèles, vivants, défunts et saints forment un seul corps. Par cette communion, Dieu est toujours à l’écoute des prières. En outre, les prières peuvent accélérer l’arrivée des âmes vers le Ciel

Quand les cimetières du monde s’illuminent pour la Toussaint :

Tags:
CimetièredéfuntMortToussaint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement