Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Sur la route de Jéricho, des paroles et miracles en pagaille

MONASTERY-ST-GEROGES-JERICHO-shutterstock_1318226381.jpg

Shutterstock I paparazzza

Monastère saint Georges, près de Jéricho.

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 25/10/22

Un chant évangélique bien connu du siècle passé dû au révérend Don McCrossan évoque la route de Jéricho en une mélodie si entraînante que le grand chanteur Elvis Presley livra lui-même sa propre version… Mais que s’est-il bien passé sur cette fameuse route de la Bible pour inspirer tant d’échos ?

La route menant de Jérusalem vers la ville de Jéricho – aujourd’hui en Cisjordanie sur la rive ouest du Jourdain – est chargée d’histoire jusqu’à la plus haute antiquité, époque où Josué accompagné de ses hommes portant la précieuse Arche d’Alliance abattirent les remparts de la forteresse réputée pourtant imprenable… Un épisode fort du récit biblique que nous retrouvons au Livre de Josué dans l’Ancien Testament.

Il faut dire que cette cité ancienne remontant jusqu’au Xe millénaire avait toujours attiré les convoitises tant sa prospérité était fameuse dans ces régions désertiques. La source qui alimentait la ville et l’oasis aux multiples palmiers firent, en effet, très tôt de cette cité un lieu jalousé, occasion de multiples conflits. Aussi, peut-on comprendre que la route qui y menait ait été, et demeure encore, une des routes de la Bible les plus connues. 

La route menant à Jéricho reste surtout célèbre pour les paroles et miracles riches d’enseignement accomplis par Jésus.

Si aujourd’hui l’ancienne cité de Jéricho a été probablement recouverte par la ville moderne, les pèlerins de la route de Jéricho pourront cependant encore découvrir sur les hauteurs les restes archéologiques des fameux palais et jardins dominant les rives du Wadi Quelt du roi Hérode.

La parabole du bon Samaritain

Mais la route menant à Jéricho reste surtout célèbre pour les paroles et miracles riches d’enseignement accomplis par Jésus. Jésus l’emprunta, en effet, pour se rendre à Jérusalem et traversa Jéricho. Cet épisode biblique nous est relaté par les trois évangiles de Luc, Matthieu et  Marc. Ainsi, la fameuse parabole du bon Samaritain prononcée par Jésus rapportée par l’évangéliste Luc se situe justement sur cette route même menant de Jérusalem à Jéricho (Lc 10, 30-35) :

Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : « Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai. »

Dans ce récit très puissant, Jésus rappelle le pouvoir de la charité et de la compassion qui surpassent ceux du légalisme et des interdits. Aimer son prochain pour Jésus, c’est venir en aide à toute personne, indépendamment des rituels, interdits et affinités.

La guérison de l’aveugle de Jéricho

Un peu plus loin dans son récit, Luc (Lc 18, 35-43) rapporte une autre rencontre très émouvante non seulement pour le rapport humain qu’elle souligne, mais surtout pour la foi manifestée à l’occasion de ce miracle. C’est à Jéricho que Jésus entend un aveugle l’apostropher en des termes implorants : « Jésus, fils de David, prends pitié de moi !« . Jésus saisit par la foi de l’aveugle ne le guérit pas immédiatement, respectant sa liberté, mais lui pose la question : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Exprimant alors le souhait de recouvrer la vue, Jésus le guérit de sa cécité en ajoutant « Ta foi t’a sauvé« . À l’image de la foi des combattants menés par Josué parvenant à abattre les remparts de la ville, la foi de l’aveugle en Jésus-Christ lui donne en retour la guérison. Un miracle relaté également par Matthieu (20, 29) et Marc (10, 46).

La conversion de Zachée

Cette route de Jéricho compte décidément bien des évènements importants rapportés par la Bible et c’est encore une rencontre insolite qui aura lieu sur son tracé à l’entrée de la ville. Jésus entrait en effet dans Jéricho lorsqu’il aperçut un homme de petite taille nommé Zachée, riche collecteur d’impôts, profession exécrée par les Juifs pieux. Attiré par l’arrivée de Jésus et ne pouvant l’apercevoir comme il l’espérait, Zachée grimpa en haut d’un sycomore. C’est alors que Jésus s’adressa à lui en ces termes : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. » (Lc 19, 5-10) Zachée s’exécuta, se convertit et rendit tous les biens qu’il avait perçus impunément, ce qui fit dire à Jésus : « le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu« , témoignant de nouveau de la richesse de la foi manifestée sur la route de Jéricho… 

Tags:
MiracleTerre sainte
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement