Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sainte Bernadette en voyage au Royaume-Uni !

Reliques-Bernadette-2.jpg

Capture d’écran Instagram, compte instagram @Saintbernadetterelictour

Reliques de sainte Bernadette.

Valentine Leroy - publié le 09/10/22 - mis à jour le 07/10/22

Les reliques de sainte Bernadette ont pris goût au voyage ! Après un road trip de trois mois aux Etats-Unis, notre globe-trotteuse sillonne désormais le Royaume-Uni de septembre à octobre à la rencontre des fidèles de plus de trente diocèses.

Les reliques de sainte Bernadette sont de nouveau sur les routes ! Parcourant le monde depuis 2017 de l’Espagne à l’Allemagne en passant par l’Italie, les reliques de sainte Bernadette se trouvent actuellement, pour la première fois, au Royaume-Uni pour deux mois. Parties le 2 septembre de Fulham, elles vont parcourir plus de 22.000 km à la rencontre d’une trentaine de diocèses écossais, gallois et anglais pour arriver le 30 octobre à Londres.

Notre souhait dans ce projet c’est d’aller vers ceux qui ne peuvent pas venir à Lourdes pour des raisons physiques ou monétaires.”

Comme aux États-Unis à l’été 2022, les reliques de sainte Bernadette rassemblent des milliers de fidèles. Dans chaque paroisse visitée flotte un air de Lourdes : les reliques sont exposées durant toute la journée avant une procession aux flambeaux suivie d’un temps silencieux de vénération. Au sanctuaire écossais de Carfin, une réplique de la grotte de Lourdes située entre Glasgow et Edimbourg, 5.000 croyants sont venus chaque jour prier la sainte entre le 24 et le 30 septembre. Dans la cathédrale de Westminster à Londres, ils étaient plus de 50.000 à vénérer les reliques le 3 septembre et près de 1.000 personnes ont reçu le sacrement des malades. « Notre souhait dans ce projet c’est d’aller vers ceux qui ne peuvent pas venir à Lourdes pour des raisons physiques ou monétaires », explique pour Aleteia Pauline Brocqué, responsable du développement aux sanctuaires de Lourdes.

Reliques-Bernadette-1.jpg
Capture d’écran Instagram, compte instagram @Saintbernadetterelictour

Un voyage historique

Après un moment passé auprès des reliques, les croyants partagent un sentiment d’apaisement. Pour Pauline Brocqué, « Le saint est comme une courroi de transmission vers Dieu. On ne vénère pas Bernadette en elle-même mais on la vénère dans la mesure où elle nous conduit à contempler Jésus par sa vie et son œuvre ». Loin de la foi catholique, un couple venu par curiosité témoigne avec émotion : « Nous avons tous besoin d’être guéris, non ? On voudrait tous que certaines choses changent dans notre vie. C’est bon parfois de s’arrêter pour juste réfléchir, et regarder ce que nous avons et ce qui nous a été donné. » Toutes les personnes qui viennent prier les reliques bénéficient d’une indulgence plénière c’est-à-dire que les conséquences temporelles et physiques de leurs péchés sont effacées. Cette prière a donc presque la force du baptême !

Reliques-Bernadette-3.jpg
Capture d’écran Instagram, compte instagram @Saintbernadetterelictour

Un attachement particulier à sainte Bernadette

Le projet suscite un réel mouvement de fraternité au Royaume-Uni. Des centaines de volontaires donnent de leur temps pour accueillir les visiteurs. En effet, l’Angleterre est particulièrement attachée à la figure de sainte Bernadette. Tous les diocèses anglais, comme York ou Liverpool, partent chaque année en pèlerinage à Lourdes depuis l’inauguration du sanctuaire. Estimé entre 135.000 et 160.000 livres, le projet est notamment financé par une entreprise anglaise de logistique, le groupe Clover Logistics, dont le président est un fidèle hospitalier de Lourdes.

Soigneusement protégées dans un reliquaire en or créé pour l’occasion, les reliques poursuivent leur voyage jusqu’au 30 octobre, en passant notamment dans des paroisses anglicanes, comme à Liverpool, un hôpital ou encore une prison. De quoi partager la vie de sainte Bernadette au plus grand nombre ! 

Tags:
Bernadette SoubirousReliquesRoyaume-Uni
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement