Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 27 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Artemide Zatti, un infirmier de choc déclaré saint

Artemide-Zatti-Santi-e-Beati-02.jpg

http://www.santiebeati.it/

Saint Artemide Zatti

Mathilde de Robien - avec I.Media - publié le 09/10/22

Ce 9 octobre, Artemide Zatti a été canonisé par le Pape François aux côtés de Mgr Giovanni Battista Scalabrini. Infirmier et pharmacien, Artemide Zatti (1880-1951), laïc salésien, a passé sa vie au service des malades et des pauvres en Patagonie.

Le Pape François voit dans saint Artemide Zatti le « Bon Samaritain » de l’Évangile. C’est ce qu’il a confié aux membres de la famille salésienne la veille de sa canonisation : « Le Bon Samaritain a trouvé en lui un cœur, des mains et une passion, surtout pour les petits, les pauvres, les pécheurs, les derniers ». Dans son discours, il a mis en avant la dévotion totale de cet infirmier et pharmacien pour les pauvres ainsi que sa foi fervente qui irradiait l’amour de Dieu dans les lieux qu’il visitait.

Artemide Zatti, d’origine italienne, émigre avec sa famille en Argentine à l’âge de 17 ans. Ils s’installent à Bahia Blanca, petite ville au sud de Buenos Aires, dans le nord de la Patagonie argentine. Artemide accompagne souvent le curé de sa paroisse, Don Carlo Cavalli, un salésien, dans la visite des malades. Remarquant son dévouement et sa foi profonde, Don Carlo lui fait lire une vie de Don Bosco. Mu par l’exemple du prêtre et touché par cette lecture, il souhaite devenir salésien.

A 20 ans, il entre au séminaire, mais contracte la tuberculose en s’occupant d’un jeune prêtre malade. Le père Evasio Garrone qui le soigne invite Artemide à prier Marie Auxiliatrice pour sa guérison, et lui suggère de faire une promesse : « Si elle te guérit, tu consacreras toute ta vie aux malades ». Artemide fait cette promesse et guérit. Il renonce au sacerdoce pour mieux assurer sa vocation d’infirmier auprès des malades. Il devient frère laïc le 11 janvier 1908 et fait sa profession perpétuelle le 8 février 1911.

« Vous préparez un lit pour un Jésus de 12 ans »

Dès lors, il consacre sa vie aux malades, et notamment aux plus pauvres, les soignant gratuitement et faisant des kilomètres pour se rendre à leur chevet. « Une des grandes caractéristiques de Zatti était la compassion qu’il avait pour les gens », confie à I-Media Pierluigi Cameroni, postulateur général pour les causes des saints de la famille salésienne. « D’abord parce qu’il accueillait les pauvres à l’hôpital mais aussi parce qu’il allait, avec son célèbre vélo, visiter toute la ville pour aller voir les pauvres, ceux qui ne pouvaient pas venir à lui, ceux qui n’avaient pas de médicaments. »

Voir le Christ dans les malades

Artemide Zatti voit le Seigneur souffrant dans chacun des malades qui lui est confié. Ainsi, il disait à la religieuse en charge de l’intendance : « Vous préparez un lit pour un Jésus de 12 ans » ; ou encore : « Avez-vous une paire de chaussures pour un Jésus de 30 ans ? ». Avant le Pape, on le surnommait déjà « le Bon Samaritain » en raison même de cette compassion. 

ZATTI

Il se consacre totalement à l’hôpital San José de Viedma. En 1913, il en assume la responsabilité, en devient vice-directeur, administrateur et infirmier-en-chef. En 1915, il devient directeur de l’hôpital San José et deux ans plus tard, directeur de la pharmacie, avec une licence d’infirmier professionnel. Il meurt le 15 mars 1951 d’un cancer du pancréas.

Le miracle à l’origine de sa canonisation

Le miracle à l’origine de la canonisation d’Artemide Zatti a eu lieu en 2016 aux Philippines. Un homme, victime d’un grave accident vasculaire cérébral, mais trop démuni pour se faire opérer à l’hôpital, a recouvert totalement la santé grâce aux prières de son frère, salésien, au bienheureux Artemide Zatti. « Même dans ce miracle, je dirais qu’il a aidé ceux qui n’ont pas les moyens », souligne Pierluigi Cameroni.

Les guérisons miraculeuses ne sont pas le seul « domaine de compétences » du nouveau saint. Le pape François a fait remarquer qu’Artemide Zatti était également un puissant intercesseur pour les vocations. Il a raconté une expérience personnelle, alors qu’il était Provincial des jésuites d’Argentine. « Je lui ai confié la demande au Seigneur de saintes vocations à la vie consacrée laïque pour la Compagnie de Jésus. Dès le moment où nous avons commencé à prier par son intercession, le nombre de jeunes coadjuteurs a augmenté de manière significative », a assuré le Saint-Père.

Tags:
Béatification et canonisationmaladesPape FrançoisSaintsoignantsVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement