Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 23 juin |
Sainte Etheldrede
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi le nom de Marie fait-il fuir les démons ?

Vierge Marie

i7do I Shuttersock

Philip Kosloski - publié le 07/10/22 - mis à jour le 15/04/24

Le nom de Marie peut être interprété de plusieurs façons. Saint Bonaventure l'a défini à la lumière du combat spirituel.

La sainte Vierge s’appelait Marie, un nom dont la forme hébraïque est miryam (aimée). Mais certains biblistes y ont vu les mots hébreux mar (amer) et yam (mer). Ce qui ferait référence aux souffrances amères de la Vierge Marie au pied de la croix de son fils Jésus et à ses nombreuses larmes de douleur. Mais pour saint Bonaventure, cela faisait plutôt référence au rôle de Marie dans le combat spirituel contre les démons, comme il l’explique dans son ouvrage Miroir de la Bienheureuse Vierge : 

Ce nom très-saint, ce nom très-doux, ce nom très-digne, c’est avec justice qu’il fut donné à une vierge aussi sainte, aussi douce et aussi digne. Marie veut dire mer d’amertume, étoile de la mer ; il veut dire illuminée ou illuminatrice : il veut dire enfin reine souveraine. Marie, dis-je, est spirituellement une mer d’amertume pour les démons, officieusement l’étoile de la mer pour les hommes, éternellement illuminatrice pour les anges, universellement reine souveraine pour toutes les créatures. 

Il continue ensuite à développer ce point, expliquant en précision la signification du nom de Marie :

Marie signifie mer d’amertume, et cela lui convient parfaitement vis-à-vis du démon. Mais remarquez comment elle est une mer, comment elle est dans l’amertume, et comment en elle est en même temps une mer d’amertume. Marie est une mer par l’affluence de la grâce en elle; elle est dans l’amertume par la compassion qu’elle porte à son fils ; et elle est une mer d’amertume par la submersion du démon.

Cette réflexion de saint Bonaventure, rappelant le pouvoir de Marie sur les démons, a été ratifiée par de nombreux exorcistes. Le père Gabriele Amorth a confirmé cette réalité dans ses dialogues avec le diable, quand le diable lui a dit : “J’ai plus peur quand tu dis le nom de la Madone parce que je suis plus humilié d’être battu par une simple créature, que par Lui”.

Tags:
DiableExorcismeVierge Marie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement