Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 06 octobre |
Saint Bruno
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’Arménie de nouveau agressée : le coup de gueule de François-Xavier Bellamy

FX-BELLAMY-CAPTURE-2.jpg

Capture Twitter

François-Xavier Bellamy.

Agnès Pinard Legry - publié le 15/09/22 - mis à jour le 15/09/22

Alors que l’Arménie compte déjà plus de cent morts depuis le début de l’attaque de son territoire par l’Azerbaïdjan dans la nuit du 12 au 13 septembre, l’eurodéputé français François-Xavier Bellamy s’est exprimé ce mercredi devant le Parlement européen sur cette agression criminelle que "rien ne peut justifier".

Des mots forts à la mesure du silence assourdissant qui entoure l’attaque lancée par l’Azerbaïdjan contre l’Arménie dans la nuit du 12 au 13 septembre. « Rien, rien, ne peut justifier l’agression criminelle de l’Azerbaïdjan contre l’Arménie », a dénoncé l’eurodéputé français, François-Xavier Bellamy lors d’une intervention devant le Parlement européen ce mercredi. « Il y a deux ans, violant toutes les règles du droit international, l’Azerbaïdjan soutenu par la Turquie avait attaqué le Haut-Karabakh. Cette fois, il s’en prend au territoire même de la République d’Arménie. Nous avons soutenu sans hésiter le peuple ukrainien lorsqu’il a été agressé par la Russie, nous devons dénoncer avec une voix aussi claire l’agression criminelle lancée cette nuit par le régime de Ilham Aliyev. »

Il a appelé la présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, à prendre position sur le sujet : « Notre position déterminante peut empêcher cette guerre et arrêter l’Azerbaïdjan dans le projet qu’il prépare. Arrêtons enfin de traiter cet État criminel comme un partenaire légitime et de financer ses menaces en lui achetant du gaz. »

« Prenons rapidement des mesures pour préparer des sanctions qui soient efficaces, exigeons immédiatement une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies. Nous le devons à la sécurité de notre continent, qui sera directement mis en danger par ce nouveau conflit », a-t-il repris avant de conclure : « Mais nous le devons surtout au peuple arménien avec lequel nous vivons de tout cœur ces heures de deuil et d’angoisse. »

Tags:
ArménieAzerbaïdjanEuropeparlement
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement