Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Saints Laurent Ruiz et 15 compagnons
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le chapelet des sept Douleurs de la Vierge Marie

web-vierge-des-douleurs-aleteia-godong-fr240090d-e1586509267249.jpg

Barbara Castello I Godong

La Vierge de Douleur en l’église St Paul-St Louis a Paris.

Anna Ashkova - publié le 14/09/22

À l'occasion de la fête de Notre-Dame des sept Douleurs, célébrée le 15 septembre, découvrez le chapelet dédié aux sept plus grandes souffrances endurées par la Vierge Marie.

Elle est appelée la « Mère des Douleurs ». La vie de la Vierge Marie était un « chemin douloureux » à partir du moment où Syméon lui dit au Temple : « Et toi, ton âme sera traversée d’un glaive » (Lc 2, 35). Mais Marie ne souffrit pas seulement avec son Fils crucifié, elle souffrit tout au long de sa vie et s’unit à la fin avec Jésus à la peine des hommes pour leur rédemption. Les « sept Douleurs » font référence à sept événements particuliers, relatés dans les Évangiles, qui firent souffrir la mère de Jésus. Voici un chapelet qui permet de les méditer. 

1Son aspect

Le chapelet des sept Douleurs de Marie est composé de sept septaines de grains. Chaque septaine du chapelet est séparée par une petite médaille ou par un grain plus imposant que les 49 autres. Sur le chapelet, on observe également trois grains isolés accompagnés d’une médaille au bout de cette « queue ». Traditionnellement, le chapelet des sept Douleurs de Marie est fabriqué en bois noir afin de représenter la profonde tristesse et l’intenable souffrance qu’a dû endurer la Vierge Marie durant sa vie sur Terre.

2Son histoire

La dévotion à Notre-Dame des Douleurs s’est développée à partir de 1600 grâce aux « Servants de Marie » qui la vénèrent comme leur sainte patronne. Vers 1617, le Rosaire des sept Douleurs, ou chapelet des sept Douleurs, est devenu une méditation sur les sept douleurs de la Vierge. Le chapelet était au début un « exercice spirituel » pour les laïcs qui suivaient la spiritualité des Servites. Mais il s’est rapidement répandu parmi les frères et a été intégré à leur spiritualité. À la fin du XVIIe siècle, suspendu à leur ceinture, il est devenu partie intégrante de l’habit des Servites. 

Le 18 septembre 1814, le pape Pie VII a introduit la mémoire liturgique de Notre-Dame des Douleurs le troisième dimanche de septembre. Pie X a fixé la date de la célébration le 15 septembre, le jour suivant l’Exaltation de la Croix. Par ailleurs, tout le mois de septembre est consacré à Notre-Dame des sept Douleurs. 

3Pourquoi le prier

La Vierge Marie a parlé de ses Douleurs dans certaines révélations reconnues par l’Église. Ainsi, au XIVe siècle, elle a promis à sainte Brigitte de Suède d’accorder des grâces spéciales à ceux qui méditent sur ses Douleurs : la paix dans leurs familles, l’illumination sur les Mystères divins, la consolation dans leurs souffrances, leurs demandes exaucées (si elles ne s’opposent pas à la volonté de Dieu), la défense contre le démon, l’assistance au moment de la mort, la joie éternelle en Jésus et Marie. 

En 1982, la Vierge a parlé du chapelet des sept Douleurs dans certaines apparitions à Kibeho, au Rwanda. « Ce que je vous demande, c’est de vous repentir. Si vous récitez ce chapelet, en le méditant, vous aurez la force de vous repentir », a-t-elle déclaré à Marie-Claire Mukangango, le 31 mai 1982. 

4Comment le prier

Il est recommandé de prier le chapelet des sept Douleurs au cours du mois de septembre, en particulier le 15, le vendredi tout au long de l’année et pendant le carême.  

Le chapelet des sept douleurs consiste à méditer chaque douleur de la Vierge comme on le ferait pour un mystère. On commence par les sept groupes de sept grains. Sur la médaille, on énonce le mystère, l’intitulé de la douleur infligée à Marie. Voici les sept Douleurs, dans l’ordre :

Marie accueille dans la foi la prophétie de Syméon (Lc 2, 25-35).

Marie fuit en Égypte avec Jésus et Joseph (Mt 2, 13-15).

Marie cherche Jésus, perdu à Jérusalem (Lc 2, 41-52).

Marie rencontre Jésus sur le chemin du Calvaire (Lc 23, 27).

Marie se tient près de la Croix de son Fils (Jn 19, 25-27).

Marie reçoit le corps de Jésus entre ses bras (Jn 19, 38-40).

Marie accompagne le Corps très Saint de son Fils au tombeau (Jn 19, 41-42).

On récite ensuite un Notre Père. Sur les sept grains qui suivent on récite sept Je Vous Salue Marie. Après chaque Je Vous Salue Marie, on récite l’invocation suivante :

Priez pour nous Vierge de douleurs, que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ. 

On termine le chapelet sur les trois grains du début. On récite trois Je Vous Salue Marie et un Notre Père sur la médaille principale de Notre-Dame des sept Douleurs.

Il existe différentes manières de réciter ce chapelet. On peut, par exemple, avant de commencer le chapelet et/ou à la fin, réciter la belle prière Stabat Mater Dolorosa

5Le pape François aime prier les sept douleurs de Marie

Lors de son homélie à la messe à la résidence Sainte-Marthe, le vendredi 3 avril 2020, le pape François a confié prier souvent les sept Douleurs de la Vierge Marie. « Il me fait du bien, tard dans la soirée, lorsque je prie l’Angélus, de prier ces sept Douleurs en souvenir de la Mère de l’Église, Mère de l’Église qui dans tant de douleur nous a tous mis au monde », a confié l’évêque de Rome, en invitant les fidèles à prier la Mère de Dieu. 

Tags:
chapeletPrièreVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement