Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 septembre |
Saint Silouane
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

JMJ : les jeunes appelés à vivre une « connexion authentique » avec les autres

VATICAN - POPE - YOUTH - PILIGRIMAGE

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 12/09/22 - mis à jour le 12/09/22

La Vierge Marie "est le modèle des jeunes en mouvement, non pas immobiles devant le miroir à contempler leur propre image, ou pris au piège dans des réseaux", martèle le pape François dans son message diffusé lundi 12 septembre en vue de la prochaine journée mondiale de la jeunesse

Le Bureau de presse du Saint-Siège a rendu public le 12 septembre 2022 le message du pape François pour les 37e Journée Mondiale de la Jeunesse, qui sera célébrée dans les diocèses du monde entier le dimanche 20 novembre, en la fête du Christ-Roi, et donnera ensuite lieu au rassemblement international de Lisbonne du 1er au 6 août 2023. 

Invitant les jeunes à « se lever », en référence à Marie qui « se leva et s’en alla en hâte » après sa rencontre avec sa cousine Élisabeth, le pape François fait référence aux crises actuelles. « En ces derniers temps difficiles, alors que l’humanité, déjà éprouvée par le traumatisme de la pandémie, est déchirée par le drame de la guerre, Marie rouvre pour tous et en particulier pour vous, jeunes comme elle, le chemin de la proximité et de la rencontre », écrit le pape François en espérant que le rassemblement de Lisbonne donnera aux jeunes l’opportunité d’un « nouveau départ ». 

Il invite la jeunesse à prendre modèle sur Marie qui « fait entièrement confiance à Dieu » alors qu’elle aurait « pu se concentrer sur elle-même, sur les inquiétudes et les craintes dues à sa nouvelle condition ». « Bien que l’annonce bouleversante de l’ange ait provoqué un ‘tremblement de terre’ dans ses plans, la jeune fille ne se laisse pas paralyser, car en elle se trouve Jésus, puissance de résurrection », explique le pape François.

François situe donc cette « expérience de la présence du Christ ressuscité dans sa vie » comme une « explosion de lumière » qui met « immédiatement en mouvement ».

Ne pas se dérober face aux besoins des autres

Le Pape invite les jeunes à demeurer tournés vers l’extérieur et attentifs aux besoins des autres. « On a dit un jour à Mère Teresa : ‘Ce que vous faites n’est qu’une goutte dans l’océan’. Et elle a répondu : ‘Mais si je ne le faisais pas, l’océan aurait une goutte de moins’ », raconte-t-il.

Plutôt que de rechercher « l’attention ou l’approbation des autres, comme c’est le cas lorsque nous dépendons des ‘j’aime’ sur les réseaux sociaux », le Pape encourage les jeunes à se mettre en quête de « la connexion la plus authentique, celle qui naît de la rencontre, du partage, de l’amour et du service ».

Notre marche, si elle est habitée par Dieu, nous conduit directement au cœur de chacun de nos frères et sœurs

« Notre marche, si elle est habitée par Dieu, nous conduit directement au cœur de chacun de nos frères et sœurs », écrit-il, en revenant sur les interventions de Marie dans l’Histoire du christianisme. « Dans combien de lieux reculés de la terre, au cours des siècles – par des apparitions ou des grâces particulières -, Marie a visité son peuple  ! La mère de Dieu marche au milieu de son peuple, mue par une tendresse délicate, et prend sur elle ses angoisses et ses vicissitudes », explique le pape en saluant la piété populaire qui émane de nombreux sanctuaires et de nombreuses églises.

Un voyage programmé mais incertain

François rappelle par ailleurs que Marie a fait une « visite spéciale » au Portugal lorsque, depuis Fatima en 1917, « elle a lancé à toutes les générations le puissant et prodigieux message de l’amour de Dieu qui appelle à la conversion, à la vraie liberté ».

Le Pape s’était rendu dans le sanctuaire portugais en 2017, à l’occasion du centenaire des apparitions. S’il revient dans ce pays pour les JMJ, le Portugal sera le deuxième État européen – hors Italie – visité par François à deux reprises, après la Grèce, visitée en 2016 et 2021.

Dans une récente interview à la télévision portugaise, le Pape, qui aura 86 ans en décembre, avait laissé planer le doute sur sa participation personnelle aux JMJ compte tenu de sa santé et de ses difficultés à marcher. « Le Pape viendra… François, ou Jean XXIV », avait-il lâché, avec ironie, suscitant des rumeurs sur une possible renonciation d’ici à l’été 2023. En 2013, les difficultés médicales posées par la perspective d’un voyage jusqu’au Brésil avaient été présentées comme un facteur de la renonciation de Benoît XVI à son pontificat.

Découvrez aussi les JMJ en photos de 1986 à 2016 :

Tags:
jeunesseJMJPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement