Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 avril |
Saint Epipode
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Voici la première étape de la contemplation selon saint Bernard

Saint Bernard de Clairvaux

CC/Wikimedia

Philip Kosloski - publié le 11/09/22

Si vous désirez progresser dans votre vie spirituelle, vous devez d'abord vous poser la question : « Que veut Dieu ? ».

Un aspect vital de la prière dans la tradition chrétienne est la contemplation de Dieu. Elle consiste en un simple regard intérieur, fixé sur Dieu. Saint Bernard de Clairvaux développe cette tradition de contemplation dans l’une de ses homélies présentées dans l’Office des lectures, expliquant que la première étape de la contemplation est la prise en considération de la volonté de Dieu :

La première étape de la contemplation, mes chers frères, est de considérer constamment ce que Dieu veut, ce qui Lui plaît et ce qui est acceptable à ses yeux. Nous sommes tous offensés dans beaucoup de choses ; notre force ne peut pas correspondre à la justesse de la volonté de Dieu et ne peut être jointe à elle ou adaptée à elle.

Parfois, cela peut être une étape difficile, car nous pouvons être tentés de rechercher notre propre volonté et de demander à Dieu de faciliter nos projets. La clé de cette étape est donc l’humilité, glisse encore le saint dans son sermon :

Alors soyons humbles sous la main puissante du Dieu Très-Haut et efforçons-nous de nous montrer indignes devant son regard miséricordieux… Une fois que l’œil de l’âme a été purifié par de telles considérations, nous ne demeurerons plus dans notre esprit en un sens de tristesse, mais demeurerons plutôt dans l’Esprit de Dieu avec une grande joie. Nous ne considérerons plus quelle est la volonté de Dieu pour nous, mais plutôt ce qu’elle est en soi.

De plus, saint Bernard croit que toute notre vie spirituelle doit tourner autour de l’accomplissement de la volonté de Dieu, et non de la nôtre “car notre vie est dans sa volonté”. “Ainsi sommes-nous convaincus que ce qui est selon sa volonté est à tous points de vue meilleur pour nous et plus convenable. Ainsi, si nous sommes soucieux de préserver la vie de notre âme, nous devons également être soucieux de nous écarter le moins possible de sa volonté”, indique encore ce saint du XIIe siècle. Alors en cherchant à approfondir sa relation avec Dieu, tournons-nous vers sa volonté et ouvrons-nous aux voies de Dieu qui sont toujours meilleures que les nôtres.

Tags:
Bernard de ClairvauxcontemplationDieu
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement