Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 01 octobre |
Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Euthanasie : un débat conclu avant même d’être lancé ?

macron-line-renaud.jpg

Ludovic MARIN / POOL / AFP

Remise de la Grand-Croix de la Légion d'honneur à Line Renaud par Emmanuel Macron, Palais de l’Elysée, 2 septembre 2022.

Mathilde de Robien - publié le 04/09/22 - mis à jour le 04/09/22

Lors de la remise de la Grand-Croix de la Légion d'honneur à Line Renaud ce vendredi 2 septembre à l’Elysée, Emmanuel Macron aurait confirmé à Jean-Luc Romero, président d’honneur de l'ADMD (Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité), la mise en œuvre d’une loi en 2023.

Cela s’appelle mettre la charrue avant les bœufs. Le 17 mars dernier, à trois semaines du premier tour de la présidentielle, Emmanuel Macron, président sortant et candidat, avait dévoilé les grandes lignes de son programme lors d’une conférence de presse aux Docks de Paris, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Au sujet de l’euthanasie, Emmanuel Macron avait estimé qu’une « convention citoyenne » serait adaptée pour trancher le débat sur la fin de vie : « Sur ce sujet, je souhaite que nous puissions avancer de manière apaisée, c’est pourquoi je pense que c’est un bon sujet pour une convention citoyenne ».

Les Français n’ont pas encore été consultés, et pourtant, le débat semble déjà conclu. A l’occasion de la remise de la Grand-Croix de la Légion d’honneur à la chanteuse et comédienne Line Renaud, également marraine de l’ADMD, Emmanuel Macron a déclaré : « Votre combat pour le droit à mourir dans la dignité vous ressemble et nous oblige. Parce qu’il est comme chaque fois avec vous, dicté par la bonté, l’exigence et cette intuition unique que c’est le moment de faire, alors nous ferons ».

Jean-Luc Romero, président d’honneur de l’ADMD et ami proche de Line Renaud, présent lors de la cérémonie, s’est réjoui des propos du Président de la République sur les réseaux. Il assure même que le Président lui aurait confirmé personnellement qu’une loi serait votée en 2023 :

« Nous avons été très heureux d’entendre le président Emmanuel Macron s’engager clairement devant Line Renaud à mettre en œuvre une loi sur le droit de mourir dans la dignité. Fort de cette annonce, j’ai été soulagé que le Président me la confirme pour 2023. »

« On ne peut pas annoncer en même temps un débat et le résultat du débat… »

« On prête au Président beaucoup de déclarations dans un cadre informel sans vraie prise de parole. On ne peut pas annoncer en même temps un débat et le résultat du débat… », s’insurge auprès de La Croix Claire Fourcade, présidente de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (Sfap). Elle souhaite quant à elle la participation du Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie à la préparation du débat.

Le 31 août, la première ministre Élisabeth Borne avait confirmé que le gouvernement comptait organiser une « consultation sur la fin de vie, dont les contours seront définis avec le Conseil consultatif national d’éthique » (CCNE). Le CCNE devrait donc rendre prochainement un avis appelant à un débat national mené avec le Conseil économique social et environnement (Cese).

Tags:
euthanasie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement