Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 septembre |
Saint Firmin
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

[VIDÉO] « La peine de mort détruit notre don le plus précieux : la vie »

PRISON

Joa Souza | Shutterstock

Pape François - publié le 31/08/22

Le pape François appelle à prier en ce mois de septembre pour l’abolition de la peine de mort partout dans le monde.

« Il doit toujours y avoir une fenêtre d’espoir dans chaque condamnation », plaide le pape François dans sa vidéo d’intention de prière pour le mois de septembre 2022, dédiée à l’abolition de la peine de mort et rendue publique le 31 août. L’évêque de Rome appelle donc à se mobiliser et à prier, en ce mois de septembre, pour que la peine de mort « soit abolie dans la législation de tous les pays du monde ».

D’un point de vue juridique, estime François, la peine de mort « n’est pas nécessaire ». En effet, « la société peut réprimer efficacement le crime sans priver définitivement celui qui l’a commis de la possibilité de se racheter ». Et de lancer : « N’oublions pas que, jusqu’au dernier moment, une personne peut se convertir et peut changer. »

En revanche, la peine capitale « n’offre pas de justice aux victimes, mais elle encourage au contraire la vengeance » et empêche « toute possibilité de réparer une éventuelle erreur judiciaire », fait observer le pape François.  

Le chef de l’Église catholique affirme aussi que « moralement, la peine de mort est inadéquate » et « inadmissible ». Elle « détruit le don le plus important que nous ayons reçu : la vie », et elle « porte atteinte à l’inviolabilité et à la dignité de la personne », ajoute-t-il. Pour un chrétien, assure encore le pape, le commandement « tu ne tueras point » concerne « aussi bien l’innocent que le coupable ». 

Appliquée dans 55 pays

Selon les chiffres des Nations unies, rapporte le Réseau mondial de prière du Pape – promoteur de la vidéo mensuelle –, quelque 170 États ont aboli la peine de mort ou suspendu les exécutions, mais elle est toujours appliquée dans 55 pays du monde. Si les prédécesseurs de François s’y étaient déjà opposés, celui-ci « est allé plus loin », rappelle le réseau, en approuvant, en 2018, un nouveau paragraphe du Catéchisme (n. 2267) condamnant clairement l’usage de la peine capitale. 

La peine de mort, souligne le père Frédéric Fornos, directeur international du Réseau mondial de prière du Pape dans un commentaire de l’intention, « revient à se mettre à la place de Dieu ». « Avec cette sentence, l’on détermine qu’une personne ne pourra jamais changer, ce que nous ignorons », insiste-t-il. 

Infographic-TPV-9-2022-FR-Pour-labolition-de-la-peine-de-mort-1.jpg
Tags:
Pape Françoispeine de mortPrièreprison
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement