Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Gorbatchev l’athée avait restauré l’église de son village natal avec l’argent du Nobel

Church Privolnaye Russia

Mypvo/Wikimedia

Les dômes de l'aglise de Privolnoye, rénovés grâce au don de Michael Gorbatchev.

Marzena Devoud - publié le 31/08/22

Mikhaïl Gorbatchev, l’unique et dernier président de l’URSS mort ce mardi 30 août, aurait fait don d’une partie des quelque 630.000 euros reçus en tant que prix Nobel de la paix en 1990 pour rénover l’ancienne église et construire une nouvelle à Privolnoye, son village natal.

Si les rumeurs concernant la conversion au christianisme de Mikhaïl Gorbatchev, le père de la perestroïka décédé à l’âge de 91 ans ce mardi 30 août, ont circulé en Russie depuis la fin de la guerre froide et ce jusqu’à la fin de sa vie, le président de l’URSS pourrait avoir posé un geste qui interroge. Il aurait transmis une partie des quelque 630.000 euros reçus en tant que prix Nobel de la paix en 1990 à la paroisse de Privolnoye, près du territoire de Stavropol (sud de la Russie), son village natal. Le but ? Aider à rénover une ancienne église et en construire une autre…

Au cours d’une émission de la télévision officielle Russia 1, diffusée à l’occasion de son 90e anniversaire le 11 mars 2021, les proches et associés de Gorbatchev ont en effet donné pour la première fois quelques précisions sur la répartition de l’équivalent à l’époque de 630.000 euros reçus par le président en tant que lauréat du prix. L’argent aurait été transféré au budget de l’état et dépensé pour la construction d’hôpitaux dans différentes villes en Russie et au Kazakhstan. Il aurait aussi été utilisé pour différentes causes dont s’occupait Raïsa Gorbatchev, l’épouse du leader russe, notamment dans le domaine de la recherche scientifique concernant l’oncologie pédiatrique. Pourtant, dans le document formel listant toutes les donations et présenté en exclusivité lors de l’émission, il semble qu’il manque un détail de poids : le don pour la rénovation de trois dômes de l’église de Kazan de la Mère de Dieu du petit village de Privolnoye où est né Mikhaïl Gorbatchev.

Une ancienne église rénovée et une nouvelle construite

“Des fonds pour l’embellissement de l’ancienne église ont été collectés par le monde entier, et le président de l’URSS, Mikhaïl Gorbatchev, a également aidé”, a ainsi déclaré en 2005 à l’agence Interfax Evgeny Bronsky, attaché de presse du diocèse de Stavropol. Il a précisé que le lauréat du prix de Nobel de la paix avait fait don de 254.000 roubles pour la rénovation des dômes. Et il a ajouté à la même occasion que le président Gorbatchev fait chaque année “un don jusqu’à 30.000 roubles à la paroisse locale”.

Les dates semblent coïncider : d’après les médias locaux c’est dans les années 1990, donc au moment de la remise du prix Nobel à Gorbatchev, que les dômes de l’ancienne église construite en 1853, ont commencé à être renouvelés. Ensuite, toujours d’après les médias locaux, les travaux de construction d’une nouvelle église qui se trouve dans le parc de l’ancienne ont débuté à ce moment-là.

Privolnoye, la petite patrie de Mikhaïl Gorbatchev

Pour le futur père de la perestroika, né en 1931, le village de Privolnoye, avec sa maison natale au n°16 de la rue Naberezhnaya, était sa petite patrie. S’il ne reste aucun effet personnel de l’ex-président dans le village, à l’exception de photographies conservées au musée local, l’historique président de l’URSS s’y est rendu pour la dernière fois en 2003. Peut-être pour voir le beau résultat de ses dons ?

Tags:
IdéologiesMécénatRussie
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement