Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 04 octobre |
Saint François d'Assise
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Des juristes planchent sur le statut de pape émérite

Article réservé aux membres Aleteia Premium
22.04-popes.png

OSSERVATORE ROMANO / AFP

Benoît XVI et le pape François.

La rédaction d'Aleteia - publié le 16/08/22 - mis à jour le 16/08/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mardi 16 août 2022

1 – Des juristes planchent sur le statut de pape émérite
2 – Comment le Pape voit-t-il le développement de la théologie ?
3 – Canada : l’Église n’aurait pas les moyens d’indemniser les victimes d’abus sexuels

1Des juristes planchent sur le statut de pape émérite

Rien aujourd’hui ne définit clairement ce qu’est un pape émérite. Comment doit-on l’appeler ? Où doit-il vivre ? Quelles sont ses relations avec son successeur ? Quelles sont ses responsabilités ? Alors que le pape François a ouvert la porte à une possible renonciation, la question de préciser le rôle d’un pape à la retraite se fait plus pressante. Afin d’éviter la confusion et de protéger l’unité de l’Église, des canonistes se sont déjà saisis de ce cas. Ainsi, un projet a été lancé en 2021 pour rédiger des propositions de loi qui pourraient être étudiées et discutées sur une plateforme en ligne afin qu’elles soient présentées au pape lui-même. Comme le rapporte le National Catholic Reporter, bon nombre des suggestions reflètent les approches les plus souvent adoptées par Benoît XVI, qui a dû tracer la voie lorsqu’il a démissionné en 2013. Toutefois, au lieu de « pape émérite », une proposition avance que le pontife à la retraite recevrait le titre « d’évêque émérite de Rome ». 

National Catholic Reporter, anglais

« Le problème, pour le pape François, n’est pas la doctrine mais la façon dont elle est présentée », écrit le vaticaniste Andrea Gagliarducci, qui commente la nomination d’Antonio Staglianò, évêque émérite de Noto, comme président de l’Académie pontificale de théologie. Lui s’est fait connaître en théorisant la dite « théologie populaire », qui présente l’Évangile dans un langage contemporain. Le placer à la tête de cette académie manifeste la volonté du pape argentin de rajeunir la langue de la théologie pour rendre la doctrine plus saisissable. « La doctrine doit communiquer la joie. Elle ne doit pas montrer des interdictions », résume le journaliste.

Monday Vatican, anglais

3Canada : l’Église n’aurait pas les moyens d’indemniser les victimes d’abus sexuels

« Il y a toujours eu une ouverture du diocèse pour compenser les victimes. [Mais] il faut arrêter de penser que l’Église est riche à craquer parce que c’est complètement faux et il faut arrêter de penser à des montants astronomiques », a lancé l’abbé René Tessier, chargé de communication du diocèse de Québec, alors que la pression s’accentue sur l’Église au Canada pour indemniser des victimes d’abus sexuels. Selon les calculs du Journal de Québec, ce diocèse pourrait être amené à débourser 66 millions de dollars – même s’il est encore bien difficile d’évaluer le montant final. Du côté des avocats des victimes, ils assurent ne pas vouloir pousser l’Église à la faillite mais leur objectif est « d’indemniser le plus correctement les victimes », confie par exemple Me Alain Arsenault. « On est capables de parler, d’analyser et si on nous démontre qu’ils n’ont pas d’argent, c’est une chose… On va regarder les assurances puis ensuite, leurs biens. Et s’ils n’ont vraiment pas d’argent, ils vont faire faillite comme d’autres. Ce sera malheureux mais il va falloir qu’ils paient pour les pots cassés. »

Journal de Québec, français 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Abus sexuelsCanadaPape Benoît XVIPape FrançoistheologieVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement