Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

L’école de vie de l’Institut Plantatio, un an pour se ressourcer

PLANTATIO.jpg

Camille Cerise

Ils ont choisi de vivre un an au sein de l'institut Plantatio.

Bérengère Dommaigné - publié le 05/08/22

Prendre une année de pause et l’offrir à Dieu pour s’ancrer dans la foi, se ressourcer, se former intellectuellement et vivre en communauté, voilà ce que propose l’Institut Plantatio, récemment implanté à Saint Jodard, près de Lyon. Et si c’était ce qu’il vous fallait pour l’année prochaine ?

Discerner sur son avenir, prendre du temps pour soi, et pour Dieu, voilà ce que propose l’Institut Plantatio, fondé par deux prêtres en 2017, le père Olivier Nguyen et le père Arnaud Adrien. L’Institut vient d’être accueilli par Mgr Olivier de Germay dans le diocèse de Lyon, en s’installant à Saint Jodard (Loire), dans l’immense monastère où se trouvaient auparavant les frères de Saint Jean. C’est là que l’Institut Plantatio propose une formation de trois ans (bachelor en théologie et en philosophie) à ceux qui veulent être des professeurs missionnaires, mais également une école de vie d’un an pour ceux qui veulent prendre le temps de réfléchir à leur avenir. 

Une école de vie d’un an

« Avec cette école de vie, nous souhaitons proposer aux jeunes de prendre le temps d’une année de pause pour se ressourcer mais aussi se former intellectuellement, tout en vivant une vie communautaire où naissent de belles amitiés en Christ », explique à Aleteia le père Olivier Nguyen. Comment fonctionne cette école de vie ? Comme une année universitaire, de septembre à juin, des jeunes de 18 à 35 ans vont pouvoir bénéficier d’une formation en philosophie et en théologie le matin (3 heures de cours), d’activités manuels et de travail de la terre l’après-midi, et d’une vie de prière en communauté.

CHAPELLE-PLANTATIO.jpg
Chapelle principale de l’Institut.

Parmi ceux qui viennent de profiter de cette proposition, Joshua, 23 ans, qui vient de finir son année « d’école de vie » après trois années d’école d’ingénieur. « Avant d’entrer sur le marché du travail, j’avais envie d’une année de pause pour réfléchir à la suite, mais aussi l’envie de me former à des matières qui m’ont manqué pendant mes études scientifiques comme la philosophie par exemple ». Ce qui a plu particulièrement à Joshua, c’est le rythme universitaire de cette formation qui lui a permis de garder ses week-ends pour le scoutisme et sa vie associative, tout en passant des semaines formatrices, intellectuelles et à la fois priantes. « Grâce à cette école de vie, j’ai acquis une grande culture philosophique et théologique qui me manquait. Je me sens également mieux formé pour exercer mon métier d’ingénieur, notamment grâce aux cours d’anthropologie qui me permettent de porter un regard chrétien sur ceux que je vais croiser dans ma vie professionnelle à venir ». D’ailleurs il l’avoue, parmi les premiers entretiens obtenus, cette année de Plantatio, inscrite sur son cv, interpelle et provoque de belles discussions. 

C’est une année riche et instructive qui permet d’ordonner sa vie future.

Alors à ceux qui se posent des questions sur leur avenir, et qui seraient tentés par l’Institut Plantatio, Joshua se permet un conseil : « C’est une année riche et instructive qui permet d’ordonner sa vie future ». 

Côté profil, tous sont accueillis. « Certains viennent avant de commencer leurs études, d’autres au contraire avant d’entrer sur le marché du travail ou parce qu’ils se posent des questions de reconversion professionnelle. Mais tous expriment leur désir de se ressourcer, et d’avoir une année pour se recentrer et mettre Dieu au quotidien dans leur vie », constate encore le père Olivier Nguyen qui ouvre tout grand ses portes à tous ceux qui veulent s’inscrire à la rentrée. « Nous ne manquons pas de place dans ce grand monastère à une heure de Lyon seulement ! »

En partenariat avec

LOGO-PLANTATIO.jpg

En savoir plus :

Pour l’école de vie, l’Institut Plantatio propose hébergement, cours et restauration pour 700 par mois, possibilité de réduire les coûts contre 10h de travaux manuels les après-midi.
Tags:
ÉducationformationLyon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement