Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 10 décembre |
Sainte Eulalie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : J-365, le compte à rebours des JMJ de Lisbonne est lancé

Article réservé aux membres Aleteia Premium
WYD

Reprodução / Facebook

JMJ de Panama, 2019.

La rédaction d'Aleteia - publié le 03/08/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mercredi 3 août 2022

1 – J-365, le compte à rebours des JMJ de Lisbonne est lancé
2 – Le premier distributeur de vin de messe voit le jour
3 – Croatie : des canonisations d’enfants martyrs par l’Église orthodoxe serbe sèment le trouble 

1J-365, le compte à rebours des JMJ de Lisbonne est lancé

À un an des Journées Mondiales de la Jeunesse de Lisbonne, prévues du 1er au 6 août 2023, Duarte Ricciardi, secrétaire exécutif du Comité Local d’Organisation (COL) a déclaré à l’agence de presse portugaise Ecclesia, que « la grande capacité d’accueil du peuple portugais sera une caractéristique importante des JMJ ». Il a expliqué que la préparation de l’événement  entre maintenant dans une phase plus rapide », qui « ressent l’enthousiasme du reste du monde. » « Nous voulons proposer une expérience de rencontre et que chacun la vive à sa manière, […] cette semaine va être très riche », a-t-il dit, ajoutant qu’il espère que chaque participant pourra « grandir et réaliser son rôle dans le monde ». Duarte Ricciardi a indiqué que les inscriptions pour participer aux JMJ devraient ouvrir après l’été et a souligné l’importance des moyens numériques pour atteindre les jeunes et les accompagner en ce moment. 

Ecclesia, portugais  

C’est une drôle de machine avec écran tactile, lecteur de carte bancaire et robinets que peuvent désormais observer les personnes qui visitent la jolie église baroque de Frauenkirche, en Autriche. Pour un euro, il leur est désormais possible d’acquérir une portion de 6,25 cl de vin de messe « refroidi à six degrés », rapporte le portail catholique allemand Katholisch.de. La première machine du genre « au monde », affirme son inventeur, Thomas Lackner, un prêtre franciscain passionné de technologie. Son but : intriguer les gens pour les faire rentrer dans son église. « Cela peut être la première étape pour surmonter le seuil de la foi », explique-t-il. Les vins viennent tous de vignerons locaux et répondent aux exigences du vin de messe : sans additif et ayant reçu l’agrément du diocèse. Et, « bien sûr », ils ne sont pas consacrés.

Katholisch.de, allemand

3Croatie : des canonisations d’enfants martyrs par l’Église orthodoxe serbe sèment le trouble

Sept évêques de Croatie, dont le cardinal Josip Bozanic, archevêque de Zagreb, ont envoyé une longue lettre de protestation au patriarche de l’Église orthodoxe Porfirije. La raison de leur mécontentement : la canonisation par le synode serbe des « saints enfants martyrisés de Jastrebarsko et de Sisak ». Pour les orthodoxes serbes, des religieuses catholiques et plusieurs membres de l’Église catholique seraient responsables de la mort d’enfants, victimes de mauvais traitements parce qu’orthodoxes. Une version historique que condamnent très vivement les prélats croates, énumérant les nombreuses inexactitudes que présente la documentation ayant servi pour la canonisation, et offrant aux Serbes de nombreuses sources pour corriger leur interprétation. « Nous restons dans l’incrédulité et la tristesse car nous avons l’impression que, en ce qui concerne cette affaire, le Saint Synode des évêques de l’Église orthodoxe serbe a manifestement accepté la rhétorique et la propagande communiste, pleine de contre-vérités et de manipulations », déplorent les signataires. Ils mettent en garde contre les effets très négatifs que le maintien de telles canonisations pourrait avoir sur les relations entre les catholiques croates et les orthodoxes serbes. 

Informativna Catolicka Agencija, anglais

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Béatification et canonisationcroatieHongrieJMJ de LisbonnePape Françoisvin
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour









Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement