Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Saint Elisée
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Les Curieux de Conques, ces personnages espiègles cachés dans le décor

Les Curieux de Conques

Manuel Cohen via AFP

Elisabeth Bonnefoi - publié le 30/07/22

Le célèbre tympan du portail de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques n’en finit pas de nous étonner, de nous enseigner, de nous évangéliser. Des petits Curieux se sont même glissés dans le décor.

On n’en finit pas de décrypter le message spirituel délivré par le tympan de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques en Aveyron. Depuis le Moyen Âge, il demeure une source inépuisable de méditation et d’évangélisation. Ce majestueux tympan roman, conçu au début du XIIe siècle, est entièrement consacré au Jugement dernier. Ici l’illustration de ce thème est particulièrement théâtrale : 124 personnages occupent trois registres superposés. Les pèlerins fourbus, les visiteurs d’un jour contemplent debout la trentaine de scènes qui s’offrent à leurs yeux, repérant les groupes de damnés, les élus, la fournaise, le Christ en majesté.

Mais levez-les yeux encore plus haut. Regardez bien l’archivolte, cette large bordure qui encadre le tympan en épousant l’arc de la voûte. De petits personnages pointent leur nez derrière une longue banderole qu’ils déroulent comme un phylactère et qui pourrait figurer la ligne du ciel. Leurs mains tiennent ce long bandeau qu’ils écartent un peu pour mieux voir la scène. Le spectateur n’aperçoit que leurs deux mains, leur nez retroussé, leurs deux yeux grands ouverts et leurs cheveux bien coiffés séparés par une raie au milieu. Ils sont 14, 2 x 7, un nombre symbolique ? Mais que viennent-ils faire dans cette histoire ? 

Les personnages cachés dans une œuvre d’art ne sont pas rares. On en trouve dans la peinture, la sculpture, l’enluminure… Ils adressent un clin d’œil amusé au spectateur et lui renvoient son image. Ils s’intéressent, comme nous, au dénouement du Jugement dernier, au verdict à l’issue du procès. Les petits Curieux de Conques nous invitent sans doute à mieux discerner ce qui mène au Salut de notre âme, en écartant ce qui nous empêche de voir le chemin, la vérité et la vie.

Tags:
AbbayePatrimoine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-POP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement