Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 août |
Sainte Claire de Montefalco
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Québec, le pape François renoue avec les bains de foule

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Pope-Francis-waves-to-the-crowd-as-he-departs-the-Citadelle-de-Québec-in-Quebec-City-Quebec-Canada-AFP

GEOFF ROBINS | AFP

Anna Kurian - publié le 28/07/22 - mis à jour le 29/07/22

Le pape François est allé mercredi 27 juillet à la rencontre de la province canadienne la plus catholique : le Québec. Et pour cause, c’est là que les premiers missionnaires ont implanté la foi au Christ.

Par Anna Kurian, envoyée spéciale à Québec. Après la sobriété de l’accueil reçu à Edmonton, le pape François a retrouvé mercredi 27 juillet les bains de foule et la liesse à Québec, deuxième étape de son voyage au Canada. L’homme en blanc y a reçu un accueil enthousiaste, sur son passage célébré par des dizaines de milliers de personnes. 

À Edmonton en Alberta, l’atmosphère était à la gravité, à la réserve et à la discrétion. Nul signe de visite du Pape, hormis quelques logos et quelques routes barrées. Nulle foule dans les rues, et une participation clairsemée dans les événements. Mais cette première étape, à la rencontre des Premières nations, des Métis et des Inuits, se voulait sobre, humble, exprimant la démarche pénitentielle du pape envers ces communautés autochtones maltraitées dans les écoles résidentielles. 

À Québec en revanche, où il a atterri le 27 juillet en début d’après-midi, le chef de l’Église catholique est allé à la rencontre de la province canadienne la plus catholique. Et pour cause, c’est là que les premiers missionnaires ont implanté la foi au Christ. Un héritage qui a compté pour les résidents, qui se sont mobilisés en nombre pour recevoir le successeur de Pierre, 38 ans après la visite de Jean Paul II (1984). 

Dès la sortie de l’aéroport, des Québécois s’étaient postés le long de la route empruntée par la voiture papale, brandissant leurs drapeaux du Vatican, leurs banderoles, leurs smartphones pour immortaliser le moment. La chaîne humaine se poursuivait, parfois dense, parfois clairsemée, jusqu’à la ville de Québec et sa Citadelle, à une quinzaine de kilomètres.

Canadian Prime Minister Justin Trudeau, Pope Francis, and Governor General of Canada Mary Simon sit for a photo at the Citadelle de Québec in Quebec City, Quebec

 Le pape François avait rendez-vous dans cette forteresse militaire – palais de la gouverneure générale – avec les autorités du pays. Et en ressortant, après avoir exhorté les politiques à encourager « le multiculturalisme » plutôt que la « cancel culture », le Pape est monté dans sa papamobile pour parcourir les « plaines d’Abraham », au sein du parc des Champs-de-Bataille de la capitale québécoise. Dans ce fameux parc et aux alentours, dans les rues adjacentes, s’étaient rassemblées près de 25.000 personnes pour acclamer le pontife. 

Ce dernier, que l’on a vu la plupart du temps en fauteuil roulant depuis le début du voyage, a pris le temps de sillonner la foule, bénissant des enfants, saluant de part et d’autre. 

Le 28 juillet, les Québécois pourront le retrouver au sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaulieu, où le pape François doit célébrer une messe. Et dans l’après-midi, il rencontrera les prêtres et religieux canadiens. 

Le pape François au Canada, un voyage historique :

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Pape FrançoisQuébecvoyage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement