Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Lourdes : les 18 apparitions de la Vierge à Bernadette

shutterstock_1862218075-1.jpg

TMP - An Instant of Time | Shutterstock

Anna Ashkova - publié le 15/07/22

En 1858, la sainte Vierge est apparue 18 fois à la jeune Bernadette Soubirous à la grotte de Massabielle, à Lourdes. Ce 16 juillet, la ville mariale se souvient de la 18e et dernière apparition de la Mère de Dieu à la jeune fille.

Le matin du jeudi 11 février 1858, Bernadette, sa petite sœur Marie dite Toinette et Jeanne Abadie, une amie, partent ramasser du petit bois entre le Gave et le canal du moulin de Savy. C’est ce jour-là, face à la grotte, que la jeune fille de 14 ans voit dans la niche du rocher une silhouette féminine qu’elle décrira ainsi : « Une dame habillée de blanc ; elle avait une robe blanche, un voile blanc, une ceinture bleue et une rose jaune sur chaque pied ». Ce sera la première des 18 apparitions de la Vierge Marie à la jeune Bernadette Soubirous. Des apparitions qui ont eu lieu du 11 février au 16 juillet 1858.

1Jeudi 11 février

Alors que Bernadette Soubirous part chercher du bois à la grotte de Massabielle, accompagnée de sa sœur et d’une amie, elle voit une Dame, silencieuse, toute vêtue de blanc lui apparaître dans la cavité d’un rocher. Elle lui sourit, puis s’enfonce dans la grotte à nouveau. Bernadette fait le signe de la croix et récite le chapelet avec la Dame. Une fois la prière terminée, la Dame disparaît brusquement. Troublée, Bernadette retourne chez elle et raconte ce qu’elle a vu à ses parents, qui ne croient guère à son histoire.

2Dimanche 14 février

Bernadette ressent une force intérieure qui la pousse à retourner à la grotte, malgré l’interdiction de ses parents. Finalement sa mère l’autorise à y retourner, accompagnée de quelques amies. Arrivée à la grotte, l’adolescente se met à genoux et récite un chapelet. Après la première dizaine, elle voit apparaître la même Dame, lui souriant avec la tête penchée. Bernadette lui jette de l’eau bénite. La Dame lui sourit et dès que la prière du chapelet est terminée, elle disparaît.

3Jeudi 18 février

Ce n’est que lors de la troisième apparition que la Dame parle à Bernadette. Cette dernière lui présente une écritoire et lui demande d’écrire son nom. Mais la Dame lui dit : « Ce n’est pas nécessaire ». Et d’ajouter : « Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde mais dans l’autre. Voulez-vous me faire la grâce de venir ici pendant quinze jours ? » Par la suite, Bernadette se rendit donc à la grotte tous les jours pendant les quinze jours qui suivirent.

4Vendredi 19 février

À la demande de la Dame, Bernadette se rend à la grotte pour le premier jour de ce qui deviendra la quinzaine des apparitions. En ce 19 février, elle vient à la grotte avec un cierge bénit et allumé. C’est d’ailleurs de ce geste qu’est née la coutume de porter des cierges et de les allumer devant la grotte.

5Samedi 20 février

Lors de cette cinquième apparition la Dame apprend à Bernadette une prière personnelle. À la fin de la vision, une grande tristesse envahit Bernadette.

6Dimanche 21 février

Lors de la sixième apparition, Bernadette se rend à la grotte de bonne heure. Une centaine de personnes l’accompagne car son histoire commence à se propager dans la ville. L’apparition se déroule dans l’extase et la contemplation silencieuse. Par la suite, Bernadette est interrogée par le commissaire de police Jacomet. Il veut lui faire dire ce qu’elle a vu car cet évènement trouble l’ordre public. Bernadette ne lui parle que d’ »Aquero » (« cela » en béarnais). Il lui interdit de retourner à la grotte, ce à quoi son père, François Soubirous s’engage.

7Mardi 23 février

Bernadette a obéi à ses parents et le lundi 22 février ne s’est pas rendue à la grotte. Mardi 23, n’y tenant plus, elle y retourne, suivie par 150 personnes. Lors de cette septième apparition, la Dame lui révèle un secret « rien que pour elle ». Bernadette ne le révèlera jamais.

8Mercredi 24 février

Lors de la huitième apparition, Bernadette Soubirous reçoit un message de prière et de pénitence de la part de la Dame : « Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! Priez Dieu pour la conversion des pécheurs ! Allez baiser la terre en pénitence pour les pécheurs ! ». 

9Jeudi 25 février

Lors de la neuvième apparition, environ 300 personnes se rendent sur les lieux avec Bernadette vers 5 heures du matin. La Dame se présente à la jeune fille. Bernadette raconte : « Elle me dit d’aller boire à la source (…). Je ne trouvai qu’un peu d’eau vaseuse. Au quatrième essai je pus boire. Elle me fit également manger une herbe qui se trouvait près de la fontaine puis la vision disparut et je m’en allai. » Devant la foule qui lui demande: « Sais-tu qu’on te croit folle de faire des choses pareilles ? » Elle répond : « C’est pour les pécheurs. »

10Samedi 27 février

Pour la dixième apparition, plus de 800 personnes sont présentes. Cette apparition est silencieuse. Bernadette boit l’eau de la source et accomplit les gestes habituels de pénitence.

OUR LADY OF LOURDES

11Dimanche 28 février

Plus de mille personnes assistent à l’extase. Bernadette prie, baise la terre et rampe sur les genoux en signe de pénitence. Elle est ensuite emmenée chez le juge Ribes qui la menace de prison. « Je n’y renoncerai jamais », rétorque Bernadette.

12Lundi 1er mars

Bravant l’interdiction, Bernadette retourne à la grotte pour la douzième apparition. Plus de 1.500 personnes sont présentes, et parmi elles, pour la première fois, un prêtre. Dans la nuit, Catherine Latapie, une amie lourdaise, se rend à la grotte. Elle trempe son bras déboîté dans l’eau de la source : son bras et sa main retrouvent leur souplesse. Ce sera le premier miracle de Lourdes qui sera reconnu par l’Église en 1862.

13Mardi 2 mars

Pour la treizième apparition, la Dame dit à Bernadette : « Allez dire aux prêtres qu’on vienne ici en procession et qu’on y bâtisse une chapelle ». La jeune fille transmet le message à l’abbé Peyramale, curé de Lourdes. Celui-ci veut connaître le nom de la Dame. Il exige en plus une preuve : voir fleurir en plein hiver le rosier (l’églantier) de la grotte.

14Mercredi 3 mars

En cette quatorzième apparition, dès 7 heures du matin, plus de 3.000 personnes sont aux côtés de Bernadette à la grotte. Mais la Dame n’apparaît pas. Après l’école, Bernadette ressent de nouveau l’appel de la grotte. Elle y repart aussitôt, et la Dame est là. L’adolescente lui redemande alors son nom. Mais elle n’a qu’un sourire en guise de réponse. Bernadette repart demander au curé la construction d’une chapelle. Ce à quoi le curé Peyramale répond : « Si la Dame désire vraiment une chapelle, qu’elle dise son nom et qu’elle fasse fleurir le rosier de la grotte ».

15Jeudi 4 mars

La foule toujours plus nombreuse (environ 8.000 personnes) attend un miracle pour ce dernier jour de la quinzaine mais la Dame reste silencieuse. Le curé Peyramale campe sur sa position. Il veut connaître le nom de la Dame. 

Pendant vingt jours, Bernadette ne va plus à la grotte car elle n’en ressent plus l’irrésistible attrait. Durant ce temps, elle subit des interrogatoires du commissaire Jacomet, du maire de Lourdes et du procureur impérial.

16Jeudi 25 mars

Le 25 mars est la fête de l’Annonciation. Ce jour-là, à 5 heures du matin, Bernadette ressent à nouveau l’appel irrésistible de la grotte. La Dame révèle enfin son nom, mais le rosier (ou églantier) sur lequel elle pose les pieds au cours de ses Apparitions ne fleurit pas. Bernadette raconte : « Elle leva les yeux au ciel, joignant en signe de prière ses mains qui étaient tendues et ouvertes vers la terre, et me dit : Que soy era immaculada councepciou ». 

À l’issue de cette apparition, la jeune fille part en courant chez le curé Peyramale et répète sans cesse, sur le chemin, des mots qu’elle ne comprend pas. Ces mots troublent le brave curé. Bernadette ignorait cette expression théologique qui désigne la sainte Vierge. Quatre ans plus tôt, en 1854, le pape Pie IX en avait fait une vérité de la foi catholique (dogme de l’Immaculée Conception).

17Mercredi 7 avril

Il s’écoule à nouveau 12 jours sans apparitions, durant lesquels Bernadette est à nouveau soumise à interrogatoires et examens médicaux. La dix-septième apparition a lieu très tôt le matin. Pendant cette apparition, Bernadette tient son cierge allumé. Sa prière est tellement fervente qu’elle ne sent pas la flamme qui entoure longuement sa main sans la brûler. Ce fait est immédiatement constaté par le médecin, le docteur Douzous.

18Vendredi 16 juillet

Trois mois se sont écoulés depuis la dernière apparition. L’affaire de Lourdes a pris une ampleur nationale. En ce 16 juillet, Bernadette ressent le mystérieux appel de la grotte, mais l’accès à Massabielle est interdit et fermé par une palissade. Personne ne peut y accéder. Bernadette se met donc en face, de l’autre côté du Gave… C’est ici qu’a lieu la dernière apparition de la Vierge Marie. « Il me semblait que j’étais devant la grotte, à la même distance que les autres fois, je voyais seulement la Vierge, jamais je ne l’ai vue aussi belle ! », confiera par la suite Bernadette.

En images, ces grottes des Lourdes partout dans le monde :

Tags:
Bernadette SoubirousLourdesVierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement