Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 29 novembre |
Saint Sernin
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Dix idées pour garder le lien avec ses petits-enfants qui habitent à l’étranger

old-person-phone-covid-shutterstock_585622256.jpg

Shutterstock

Claire de Campeau - publié le 25/06/22

Skype, WhatsApp, Famileo : quelles sont ces solutions accessibles aux familles pour permettre aux grands-parents d’être présents quand des centaines de kilomètres les séparent de leurs petits-enfants ?

Très nombreux sont les couples s’installant à l’étranger, loin de leurs parents, saisissant des opportunités professionnelles. Ces mutations éloignent dans le même temps les grands-parents de leurs petits-enfants. Comment s’adapter à ces configurations empêchant les réunions de famille fréquentes et maintenir un lien affectif fort malgré la distance ? Dix idées à mettre en place pour garder contact avec ses petits-enfants et ne rien rater de leur quotidien !

Sur un téléphone mobile, de nombreuses applications permettent un contact quasi-instantané avec l’autre coin du globe. Petit tour d’horizon des solutions de communication utiles à connaître : 

1Les appels vidéos 

Très utilisés pendant les confinements successifs, les appels vidéos permettent un contact direct avec les enfants avec le son et l’image. Les plus jeunes peuvent avoir de la difficulté à communiquer via une caméra, il est donc recommandé de couper la caméra « enfants » pour ne laisser place qu’à l’image des grands-parents sinon les petits ont tendance à ne voir qu’eux-mêmes et à se faire des grimaces ! Autre possibilité : raconter une histoire aux enfants, un temps privilégié pour les grands-parents et un temps de repos accordé aux parents ! Les appels peuvent être partagés avec plusieurs lignes téléphoniques pour une discussion familiale aux quatre coins du globe ! 

Les appels vidéos peuvent être lancés depuis des applications telles que WhatsApp, Zoom et Skype.

2Groupes de discussion familiaux

Plus facile en cas de décalage horaire ou de quotidiens très chargés : le groupe de discussion familial permettant des échanges de messages écrits instantanés. Il permet l’envoi rapide et immédiat de photos des enfants qui grandissent, de nouvelles à partager, de messages d’anniversaire ou de tout autre information du quotidien. Ces groupes peuvent réunir une fratrie ou même des dizaines de cousins germains et sont très appréciés par toutes les générations. Chacun écrit et lit ses messages quand il le souhaite et le partage régulier permet de garder un lien sur la durée. 

Ces groupes peuvent être organisés sur des applications telles que WhatsApp, Telegram et Signal.

3Les cadres photos connectés 

Un joli cadeau familial à glisser sous le sapin : le cadre photo connecté. Une application relie le cadre aux téléphones des membres de la famille. Une fois branché, le cadre diffuse directement les photos partagées sur l’application dédiée. Une solution pratique et esthétique pour donner des nouvelles en images et en un clic !

Les cadres connectés sont disponibles à la vente dans les enseignes audio-visuelles de type Fnac, Darty et Conforama. 

4Échange épistolaire… par mail !

Les enfants en âge d’écrire peuvent apprécier échanger avec leurs grands-parents par mail : souvent très friands des ordinateurs et des tablettes, autant qu’ils en fassent bon usage. Il est possible pour les parents de créer une boîte mail pour leurs enfants afin de leur permettre d’échanger régulièrement avec leurs grands-parents, sans avoir besoin de timbres, d’enveloppes et de mémoire pour passer à la Poste !

N’importe quelle messagerie fera l’affaire : Gmail est spécialement recommandée pour éviter de recevoir des messages indésirables dans la boîte principale de réception des courriels.

5Histoires enregistrées à l’avance

Si la joie de prendre l’enfant sur ses genoux pour lui lire un album de jeunesse reste compliquée avec la distance, il est néanmoins possible d’enregistrer des histoires audios que les parents peuvent ensuite diffuser à la maison. Cette solution peut permettre aux grands-parents de tout jeunes bébés d’être présents par la voix auprès d’eux. 

Les histoires peuvent être enregistrées sur le microphone d’un téléphone. Des sociétés telles que la Boîte à Histoires de chez Lunii, permettent aux grands-parents d’enregistrer des histoires en ligne puis de les diffuser directement à l’enfant via un petit lecteur audio portatif conçu pour l’écoute d’histoires audio.

6Les coups de fil du dimanche

Et si, pour ne pas l’oublier, le coup de téléphone aux grands-parents était ritualisé ? Il s’agit d’instituer un moment précis dans la semaine pendant lequel chacun se rend disponible et peut raconter sa semaine. Les enfants y prennent vite goût et réclameront très vite l’appel aux grands-parents si leurs parents oublient !

Si la technologie apporte des solutions très pratiques et immédiates, elles ne remplaceront jamais tout à fait le plaisir de recevoir une enveloppe dans sa boîte à lettres ou une photo tirée sur du papier brillant et livrée dans une jolie enveloppe. Tour d’horizon des solutions de contact plus traditionnelles : 

7La carte postale ou le petit colis 

Quelle joie, de 7 à 77 ans, de recevoir une attention à son nom dans la boîte à lettres de la maison ! Une petite carte postale, même gribouillée de trois mots mal orthographiés et d’un soleil violet, fera toujours plaisir. Un petit colis avec un paquet de ballons de baudruches et un porte-clé nounours ravira les plus jeunes. Une lettre manuscrite incitera les plus grands à prendre la plume et commencer un échange épistolaire avec leurs grands-parents. 

8La gazette familiale

Certains sites proposent de concevoir un journal papier avec les photos envoyées par la famille. Le journal est envoyé tous les quinze jours ou tous les mois aux grands-parents, ravis de découvrir les photos de leurs petits-enfants, datées et commentées. Il s’agit d’une solution idéale pour les grands-parents peu connectés et appréciant lire sur du papier plutôt que sur un écran. 

La gazette familiale la plus populaire s’appelle Famileo et propose différents types d’abonnements. Les membres de la famille souhaitant y participer peuvent envoyer leurs photos très aisément via l’application Famileo sur leur téléphone.

9Les cartes postales conçues en ligne mais envoyées par courrier 

Une idée à souffler aux petits-enfants qui ne savent plus envoyer de cartes postales ! Certaines applications proposent de transformer une photo en carte postale, d’ajouter en ligne un petit texte et un timbre personnalisé, puis la carte est envoyée par courrier postale à l’adresse indiquée. Plus de cartes écrites, timbrées mais oubliées au fond d’un sac, plus de paresse à oublier la séance courrier… les cartes postales sont entièrement personnalisables, de la police d’écriture à la couleur du timbre, et se conçoivent très facilement. 

L’application Fizzer propose une interface ludique et un large choix de mise en page différentes pour la réalisation des cartes postales. 

10Des vacances partagées pleinement !

Les grands-parents éloignés de leurs enfants et petits-enfants le confirmeront, et réciproquement, la rareté des moments passés ensemble rend ces derniers chargés en émotion ! Si les rencontres familiales se font rares, il est important de créer un lien fort pendant ces moments enfin partagés entre les générations. Quelques jours de vacances entre grands-parents et petits-enfants, sans la présence des enfants, peuvent s’avérer un peu fatigants mais source de tant de souvenirs et d’une proximité qui restera gravée, malgré la distance, malgré les aurevoirs qui arrivent souvent bien trop vite. 

Les solutions sont nombreuses, à chaque famille de trouver celles leur correspondant le mieux. Selon l’âge des enfants et leur tempérament, ces idées pourront évoluer et être adaptées au contexte. Si les moments sont rares ils n’en sont pas moins magiques et l’éloignement physique ne doit jamais rimer avec distance affective : si notre époque incite à la mobilité elle favorise dans le même temps la communication dans tous ses états, il nous revient d’en profiter !

Tags:
Enfantsgrands-parentsvoyage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement