Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigeria : nouvelle attaque meurtrière dans une église

NIGERIA

AP/East News

Un homme nigérian en prière.

La rédaction d'Aleteia - publié le 21/06/22

Dimanche 19 juin 2022, plusieurs hommes armés ont ouvert le feu à l'église catholique de Saint-Moïse, dans l'État de Kaduna (centre-ouest du pays). Au moins trois personnes sont mortes et une quarantaine ont été enlevées, selon les autorités nigérianes.

Quelques semaines après le massacre de la Pentecôte, c’est une nouvelle attaque contre une église catholique qui a eu lieu au Nigeria ce dimanche 19 juin. Au cours de la messe dominicale, un commando terroriste a attaqué les fidèles de l’église catholique de Saint-Moïse, Robuh, Ungwan Aku, dans la zone de gouvernement local de Kajuru, dans l’État de Kaduna. Au moins trois personnes ont été abattues et d’autres ont subi des blessures plus ou moins graves au cours de cette fusillade, rapporte l’Agence Fides. En outre, environ 40 personnes ont été enlevées. Selon les autorités nigérianes “deux otages, dont un chef de communauté” ont été ensuite relâchés. Trente-quatre personnes restent cependant toujours entre les mains des bandits. 

Selon des sources officielles, les assaillants sont arrivés à l’église sur une moto, après avoir pris d’assaut plusieurs villages, en commençant par Ungwan Fada. Dans le village de Rubuh, où se trouve l’église catholique de Saint-Moïse, les fidèles de l’église baptiste de Maranatha ont également été attaqués. Ce village avait déjà été attaqué auparavant le 5 janvier 2022 et le 27 avril 2020. C’est pour cette raison que les fidèles de l’Église catholique et ceux de l’Église méthodiste avaient décidé de tenir les offices dominicaux à 7 heures du matin, afin de permettre aux participants de rentrer chez eux le plus tôt possible, explique l’Agence Fides. Cela n’a semble-t-il pas arrêté les assaillants, qui ont lancé leur attaque peu après 7 heures du matin ce 19 juin. 

Depuis plusieurs mois, le Nigeria est secoué par des attaques tragiques, dont la dernière en date du 5 juin. Le dimanche de la Pentecôte, une quarantaine de fidèles ont en effet perdu la vie lors de l’assaut contre l’église Saint-François-Xavier d’Owo, dans l’État d’Ondo, au sud-ouest du Nigeria.

Tags:
Chrétiens au NigeriaTerrorisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement