Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 06 juillet |
Saint Antoine-Marie Zaccaria
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Saint Médard de Noyon, il fait la pluie et le beau temps

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Saint Médard

© Pascal Deloche / Godong

Vitrail représentant saint Médard à l'intérieur de la basilique Sainte-Clotilde (Paris).

Anne Bernet - publié le 07/06/22

Évêque de Noyon sous le règne cruel de Clotaire, le pieux Médard avait des pouvoirs impressionnants. Mais avait aussi ses faiblesses…

La conversion et le baptême de Clovis, en 496, ont certes fait de la Gaule, au lendemain de la chute de l’Empire romain d’Occident, le premier royaume catholique d’Europe, mettant un coup d’arrêt à l’expansion de l’hérésie arienne et assurant le triomphe, jusque-là bien menacé, de l’Église, mais cette réussite aura vite des conséquences moins heureuses. Après la mort de leur père, en novembre 511, les fils de Clovis, quoique baptisés à la naissance, à l’exception de l’aîné, Thierry, issu d’un premier mariage avec une princesse franque de Cologne aussi païenne que son mari, vont vite montrer combien leur catholicisme est superficiel. Violences et cruautés constantes, allant jusqu’aux tentatives de fratricide, assassinats de leurs jeunes neveux orphelins afin de s’emparer de leur part d’un héritage royal partagé entre les fils du défunt — conformément à l’usage germanique qui assimile le royaume à une propriété privée —, scandales de mœurs, concubinages, polygamie, la liste des crimes de la seconde génération mérovingienne est longue.

Un épiscopat à la botte

Du temps de leur père, les grands évêques gallo-romains, à l’origine de l’élévation de la lignée des petits princes francs de Tournai, de l’union avec la princesse burgonde catholique Clotilde, et qui ont largement dicté la politique intérieure et extérieure de Clovis en échange du ralliement des catholiques à sa dynastie, auraient élevé la voix et condamné sans faiblesse les coupables. C’est précisément cela que le dernier survivant de la fratrie, Clotaire, qui a réussi, au prix de toutes les turpitudes, à récupérer l’intégralité de la « Francia » et qui règne sur elle avec une poigne de fer ne veut pas ; il ne saurait tolérer non plus que des clercs lui reprochent sa vie privée agitée, et les quatre ou cinq épouses « légitimes », toutes parées du titre de « reine », sans parler des maîtresses, qu’il entretient dans son palais de Soissons. Le meilleur moyen de s’éviter des désagréments est de s’entourer d’un épiscopat entièrement dévoué à sa personne qui ne se permettra jamais de critiquer le souverain. 

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
ÉvêqueFrancehistoireHistoire de France
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement