Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 07 juillet |
Saint Ralph Milner
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Qui sont les Géants de la Bible ?

DAVID AND GOLIATH

Leemage | AFP

David et Goliath.

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 07/06/22

Certains passages des Écritures livrent des évènements extraordinaires, dignes des plus grands films d’action… De quoi expliquer pourquoi la Bible fait référence à des géants ? Ces récits extraordinaires renvoient aux premières croyances d’une époque lointaine où mythologie et foi pouvaient se confondre…

Le livre de la Genèse, premier corpus de textes dans la chronologie de la Bible, livre un curieux récit en son chapitre 6  (Gn, 6, 4) : 

En ces jours-là, et même plus tard, il y avait des géants sur la terre. Les fils des dieux s’approchaient des filles des hommes et elles en avaient des enfants : ce sont les héros du temps jadis, des hommes de renom.

Cette évocation fantastique ne cesse encore d’étonner de nos jours et pourtant la présence de géants en ces temps anciens trouve son explication dans la mythologie qui prévalait alors et qui avait influencé de nombreuses sociétés, notamment la Mésopotamie, puis la Grèce. Cette référence à une mythologie polythéiste s’explique par l’omniprésence de dieux multiples à l’époque de la rédaction de la Genèse (probablement après la chute du royaume d’Israël à la fin du VIIIe siècle avant Jésus Christ), un contexte dont les premiers Hébreux auront d’ailleurs souvent maille à partir en revenant de manière récurrente aux nombreux dieux qu’ils vénéraient auparavant. 

Des unions extraordinaires 

Le texte de la Genèse relate ainsi des faits extraordinaires et évoque même une race de géants nommés Nephilims en hébreu. Mais qui sont ces géants suffisamment importants pour être cités au début de l’Ancien Testament et de l’histoire de l’humanité ? La Bible n’est guère prolixe sur ce sujet, mais il est possible de relever que ces géants ont été le fruit de relations entre « les fils de Dieu » et « les filles d’homme », autrement dit entre des dieux et des femmes… Le Proche-Orient et la Grèce fourmillent d’anecdotes de ce genre, ce dont la Bible sera moins friande, et la religion chrétienne moins encore. Ces « fils de Dieu » sont parfois assimilés à des anges déchus, notamment au livre d’Hénoch écarté de la Bible (à l’exception de l’Église orthodoxe éthiopienne). Ce texte fait référence en effet à cette union contre nature : 

Quand les enfants des hommes se furent multipliés dans ces jours, il arriva que des filles leur naquirent élégantes et belles. Et lorsque les anges, les enfants des cieux, les eurent vues, ils en devinrent amoureux ; et ils se dirent les uns aux autres : choisissons-nous des femmes de la race des hommes, et ayons des enfants avec elles.

Manuscrit-grec-du-Livre-dHenoch-datant-du-ive-siecle-domaine-public.jpg
Manuscrit grec du Livre d’Hénoch datant du IVe siècle.

Ainsi, de ces unions naquirent des géants qui pouvaient dépasser plus de cent mètres de hauteur et avaient pour nourriture aussi bien des animaux que des humains… On comprend à la lecture de ces abominations que le Déluge qui survient quelque temps après ait été décidé afin de purifier la terre de tous ces dérèglements. De manière plus symbolique, ces récits avaient pour fonction de ne pas encourager les unions en dehors de chaque communauté au risque de créer des « géants ».

Soulignons, enfin, que si la Bible fait encore référence par la suite à d’autres géants, notamment au livre des Nombres, il ne s’agira plus cependant de récits mythologiques, mais bien de simples différences de taille entre humains. Le terme géant prenant alors le sens commun, ainsi qu’il en ressort du témoignage des envoyés de Moïse en Terre promise : 

Le pays que nous avons parcouru pour l’explorer est un pays qui dévore ceux qui veulent s’y installer. Tous les hommes que nous y avons vus sont de très haute taille. Nous y avons même vu des géants, des fils d’Anaq, des descendants de géants. À côté d’eux, nous avions l’air de sauterelles, et c’est bien ainsi qu’ils nous voyaient.

Une différence de taille que nous retrouvons également lors du fameux combat entre David et le géant Goliath. Le Nouveau Testament abandonnera ces références fantastiques et les géants ne survivront plus que dans les anciennes mythologies notamment grecques parvenues jusqu’à nous… 

Tags:
ancien testamentBible
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement