Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

[RECETTE] Le traditionnel colombier de la Pentecôte

GATEAU ; PENTECÔTE ; COLOMBIER

© iletaitunefoislapatisserie

La rédaction d'Aleteia - publié le 03/06/22

Le colombier est un gâteau provençal traditionnel qui n’est préparé que pour la fête de la Pentecôte. Il est confectionné à Marseille mais aussi en Bourgogne. Découvrez sa recette.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

C’est à la fin du XIXe siècle que le fameux colombier de la Pentecôte est apparu. Les pâtissiers marseillais qui avaient l’habitude de se reposer sur la corniche ont décidé un jour de créer un gâteau facilement transportable n’ayant pas besoin d’être conservé au frais : c’est ainsi que la recette du colombier est née. Son appellation vient du fait qu’une fève sous forme de colombe, symbolisant ainsi l’Esprit Saint, est cachée à l’intérieur, à l’instar de la fève de la galette des rois. Selon la tradition, la personne qui trouve la petite colombe dans sa part de gâteau est censée se marier dans l’année. L’adage dit : « Qui la colombe aura, dans l’année se mariera ». Une référence au mariage de Protis et Gyptis qui ensemble fondèrent Marseille après que cette dernière ait départagé ses prétendants grâce à une colombe cachée dans un gâteau.

Le colombier est uniquement préparé pour la fête de la Pentecôte, célébrant ainsi l’effusion du Saint-Esprit. On le trouve à Marseille mais également dans d’autres régions, notamment en Bourgogne. Voici sa recette traditionnelle :

 Le Colombier de la Pentecôte

Ingrédients pour 8 Portions : 200 grammes de melon confit ; 100 grammes d’écorce d’orange confite ; 5 grammes de levure chimique ; 40 grammes de farine ; 60 grammes de beurre ; 125 grammes d’amandes en poudre ; 100 grammes de sucre glace ; 45 grammes de Grand Marnier ; 3 œufs ; 2 cuillères à soupe d’amandes concassées et torréfiées ; 2 cuillères à soupe de pistaches concassées ; 30 grammes de pâte d’amande pour la colombe en décoration ; 4 cuillères à soupe de confiture d’abricot.

Temps total de préparation : 1 h 30 min

Préparation :
1. Montez les blancs en neige, réservez de côté.
2. Mélangez amandes et sucre, puis incorporez les jaunes d’œuf un à un et entre chaque œuf mettez la farine, la levure et le Grand Marnier. Faites fondre le beurre, puis l’ajoutez.
3. Mélangez délicatement le tout.
4. Beurrez et farinez le moule. Coupez le melon confit en fines lamelles comme les écorces d’orange. Farinez les fruits confits afin qu’ils ne retombent pas au fond du moule. Versez le tout, sans oublier d’ajouter la fève « colombe ».
5. Enfourner à 180°C, chaleur tournante, environ 30 min. Pendant ce temps, faites griller les amandes effilées et mélangez le tout avec les pistaches.
6. Sur le gâteau à la sortie du four, mettez de la confiture d’abricots préalablement diluée avec de l’eau chaude sur tout le gâteau et ses contours. Disposez les pistaches, les amandes et les lamelles d’orange et de melon confites sur le gâteau. Enfin pour la déco, vous pouvez ajoutez une jolie colombe en pâte d’amande.

C’est prêt !
Tags:
pentecoteRecette
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement