Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 05 juillet |
Saint Antoine-Marie Zaccaria
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Toulon, les ordinations prévues sont suspendues à la demande du Vatican

Toulon.jpg

Sam and Brian I Shutterstock

Cathédrale de Toulon.

Valdemar de Vaux - publié le 02/06/22 - mis à jour le 02/06/22

Le 2 juin, le diocèse de Fréjus-Toulon a publié un communiqué signé de son évêque Mgr Rey annonçant la suspension des ordinations qui devaient avoir lieu à la fin du mois. Une décision de Rome rarissime. Explications.

Le fait est trop rare pour être tout à fait compréhensible pour le moment. Par un communiqué publié le 2 juin, Mgr Rey, évêque du diocèse de Fréjus-Toulon, a annoncé que le Saint-Siège a demandé que les ordinations prévues le 26 juin prochain soient suspendues. 

Sans explication véritable, le texte indique qu’il a été demandé de « surseoir aux ordinations diaconales et sacerdotales ». Quatre futurs diacres et six futurs prêtres devront donc patienter, sans que le communiqué ne donne d’informations sur un éventuel report tout en évoquant « l’épreuve » pour ces jeunes hommes qui se préparent à donner leur vie depuis six ou sept ans dans un séminaire – celui de la Castille, entre Toulon et Hyères – où étudient pas loin de 70 séminaristes. 

C’est d’ailleurs une des dimensions du problème. Troisième séminaire de France en terme d’effectif, la Castille accueille de nombreux jeunes de communautés nouvelles ou des étrangers venus de loin, et même d’Amérique latine. Une ouverture qui est la marque de fabrique de l’épiscopat de Mgr Rey, présent dans le Var depuis 22 ans et grand promoteur de la nouvelle évangélisation. Une ouverture qui a aussi donné lieu à des interrogations dans différents dicastères romains.

Rome, en effet, s’interroge sur la valeur du discernement et de la formation dans un séminaire où se côtoient des séminaristes aussi divers. Pour répondre à ses questions, le Saint-Siège a ainsi chargé Mgr Aveline, archevêque de Marseille nommé cardinal la semaine dernière, d’une « visite fraternelle » comme la qualifie le communiqué. Le sujet a également été évoqué par Mgr Rey avec le cardinal Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques. 

Sans qu’aucune mesure de discipline n’ait été prise, ni même une demande de restructuration du séminaire pour permettre un discernement serein, Rome a demandé de suspendre les ordinations, « dans l’attente des suites de ces échanges ». Une décision qui est accueillie « dans la douleur et la confiance », mais qui va assurément susciter des doutes, peut-être injustes, sur la pastorale toulonnaise si dynamique.

Tags:
ordinationPape FrançoisToulon
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement