Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Quel caractère avait la Vierge Marie?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Virgin Mary Jan van Eyck

LEEMAGE VIA AFP

Vierge Marie, Jan van Eyck, détail du Rétable de l'Agneau Mystique, cathédrale Saint-Bavon de Gand.

Tom Hoopes - publié le 27/05/22

Elle n'était ni timide, ni extravertie... Mais comment était-elle alors ?

On imagine volontiers la Vierge Marie telle qu’elle apparaît dans certaines peintures ou statues, baissant sagement les yeux. Ce n’est pas tout à fait exact, ou tout du moins cela ne la résume pas. Elle n’était pas une personne timide qui refusait de se mettre en avant. Parfois, elle est représentée faisant un grand geste audacieux. Cela dit quelque chose de vrai sur elle, mais cela ne la résume pas non plus. Elle n’attirait pas autant l’attention sur elle.  

Certains estiment que Mère Teresa est la sainte qui ressemble le plus à Marie. Si vous avez déjà regardé un documentaire sur Mère Teresa, vous avez vu qu’elle était une femme aimante et attentionnée qui peut être très tendre et douce avec ceux qui souffrent, mais qu’elle était aussi une personne très énergique et insistante, désirant que les gens qui l’entourent se plient à la volonté de Dieu. Il semblerait en effet que le caractère de la Vierge soit aussi riche et complexe que celui de Mère Teresa.

La femme couronnée d’étoiles dans l’Apocalypse est le symbole de l’Église mais aussi une image de Marie. Lors de ses apparitions à Fatima, elle se manifeste en tant que Reine, donnant à l’Église des ordres de marche sur la manière de mener la guerre en cours contre le mal. En Ukraine, elle est à nouveau considérée comme Reine. Elle illustre ce verset du Cantique des Cantiques : « Qui donc est celle qui surgit, semblable à l’aurore, belle autant que la lune, brillante comme le soleil, terrible comme des bataillons ? » (Ct 6, 10). 

Mais ce n’est pas une reine qui fait trembler de peur. Comme l’a écrit Sœur Lucie dos Santos, la voyante de Fatima, « les apparitions de Notre-Dame ont produit en nous des effets tout à fait différents des visites de l’ange. Nous avons ressenti dans les deux cas le même bonheur, la paix et la joie intimes ». Mais en présence de l’ange, les trois petits bergers de Fatima ont ressenti de la peur.

2La Vierge Marie, une mère encourageante

En réalité, Marie est plus mère que reine. Plus précisément, c’est une mère encourageante. On connaît plusieurs types de dysfonctionnements chez les mères : il y a les mères poules qui en font trop pour leurs enfants, et les mères distantes qui en font trop peu. Il y a des mamans qui veulent montrer à quel point leurs enfants sont spéciaux et exigent la perfection, et il y a des mamans qui pensent aussi que leurs enfants sont spéciaux, mais qui n’exigent rien d’eux.

La Vierge Marie est une mère qui donne confiance et liberté à ses enfants, tout en leur confiant de grandes responsabilités. L’exemple le plus célèbre est celui des noces de Cana, lorsqu’elle dit à Jésus : « Ils n’ont pas de vin » (Jn.2, 3). Et Il lui répond que « son heure n’est pas encore venue ». Elle dit alors aux serviteurs : « Tout ce qu’il vous dira, faites-le » (Jn. 2, 5). Elle s’en remet à son fils, tout en exprimant habilement sa propre volonté. Elle agit également ainsi avec nous. Elle remarque ce dont nous avons besoin, mais ne s’en occupe pas à notre place. Elle nous invite à nous tourner vers Jésus.

3La Vierge Marie, celle qui mène à Jésus

Inviter chacun à s’adresser à son fils. C’est ce qu’elle fait dans le passage de la Bible où les scribes veulent se saisir de Jésus, l’accusant d’être possédé par le démon (Mc, ch 3). Jésus profite de l’occasion pour annoncer : « Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère » (Mc 3, 35). Tout se passe comme si Marie, sa mère, amenait chacun directement à lui.

En images, les fleurs à offrir à la Vierge Marie :

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
BibleVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement