Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

Ce que l’on sait de l’enfance de Jésus

JESUS FRA ANGELICO

Luisa Ricciarini//Leemage

"La Madone des ombres" (Madonna delle ombre, détail) de Guido di Pietro dit Beato Angelico (Fra Angelico, Musee du couvent de Saint-Marc, Florence).

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 10/05/22

Jésus occupe une place essentielle au cœur du Nouveau Testament dès sa naissance. Cependant, si la Nativité de l’Enfant Jésus est bien connue, les détails sur son enfance sont plus parcimonieux dans les Évangiles.

Une naissance rayonnante. La naissance de l’Enfant Jésus, dont le récit est rapporté par deux des Évangiles, celui de Matthieu et de Luc, demeure probablement l’une des naissances les plus connues au monde. À la fois pour son humilité dans le cadre d’une étable à l’écart de tout alors que toutes les auberges étaient combles et pour le merveilleux de la scène sous la lumière céleste et les trompettes des anges. Matthieu précise que Jésus est né en Judée, à Bethléem précisément, alors que Luc mentionne que l’Enfant Jésus est né dans une étable et la pauvreté d’une mangeoire :

 « Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem » (Mt 2, 1).

« Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune » (Lc 2, 7).

Mais, les deux évangélistes ne sont guère prolixes et ne mentionnent rien d’autre sur cette naissance de l’Enfant Jésus. Cependant, si des éléments comme l’âne et le bœuf furent, certes, ajoutés à cette scène étonnante de la Nativité plus tardivement, déjà pointe le trait caractéristique du message de cette nouvelle foi : c’est parmi les plus humbles et les plus démunis – un enfant – que le Sauveur apparaît, une humilité qui sera déterminante dans la suite de la vie de Jésus.

Une petite enfance à peine évoquée

De même, les évangélistes ne s’étendent pas sur les toutes premières années de Jésus. Luc rapporte cependant ce rituel auquel tout premier-né juif  est soumis selon la Loi de Moïse : « Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur« . (Lc 2, 22-23)

C’est à l’occasion de ce rite classique qu’un évènement unique survient lorsque sous l’action de l’Esprit Saint un saint homme du nom de Syméon reconnaît dans le jeune enfant le Messie annoncé par l’Ancien Testament : « Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » (Lc 2, 21-32). Les parents de Jésus ne comprirent pas immédiatement cette annonce prophétique qui préfigure son destin dès les premiers temps de l’enfance de Jésus. 

Parmi les docteurs de la Loi…

Seul l’épisode de la montée au Temple vers l’âge de 12 ans narre un moment de l’enfance de Jésus, fils de Dieu. Alors que Luc souligne que Jésus grandissait et était rempli de sagesse, la grâce de Dieu qui était sur lui se manifesta par un premier événement témoignant de son prochain rôle messianique. Chaque année, ses parents se rendent à Jérusalem pour la Pâque. Alors que Jésus avait douze ans, ils firent ce pèlerinage suivant la coutume. Mais à cette occasion, au moment du retour, les parents perdent  de vue leur enfant. Ce n’est qu’après trois jours de recherches éperdues et angoissées qu’ils le retrouvent  au Temple assis au milieu des docteurs de la Loi : « …tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses » (Lc 2, 47)

Au plus près de son Père

À un âge où habituellement un enfant écoute sagement les paroles des docteurs de la Loi, Jésus préfigure déjà la parole qu’il incarnera avec rayonnement plus tard à l’âge adulte. Mais ses parents, tout angoissés par leur peur bien compréhensible, ne prêtent pas attention à cela et demandent à leur enfant : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! » et Jésus de leur répondre une parole encore plus incompréhensible pour eux : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ?« . 

Ces courts éléments rapportés par les Évangiles suffisent cependant à nous faire comprendre que la courte vie de Jésus adulte sur terre sera placée sous le signe du respect non seulement à ses parents mais plus encore à son Père qui est aux cieux. L’importance de la Parole partagée et incarnée par cet enfant de la Bible en constitue l’un des traits essentiels.

Tags:
BibleJésus
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement